Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Chagossiens et leurs descendants aux Seychelles pourront demander la citoyenneté britannique

Victoria, Seychelles | | July 1, 2022, Friday @ 21:04 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1606
Les Chagossiens et leurs descendants aux Seychelles pourront demander la citoyenneté britannique

Un groupe de six Chagossiens basés aux Seychelles a visité leur terre natale après que le gouvernement britannique a autorisé la visite dans l'archipel pendant une semaine en mai 2015.  (Alvin Tirant) 

 

(Seychelles News Agency) - Une loi sur la nationalité britannique adoptée le 28 avril permettra aux descendants directs de personnes nées dans le Territoire britannique de l'océan Indien (BIOT), qui comprend les Chagossiens, de demander la citoyenneté, mais rien n'indique quand cela aura lieu, a déclaré le président de la Comité Chagossien des Seychelles (CCS) jeudi.

« Ça devrait commencer dans le courant de l'année et j'ai parlé au haut-commissaire britannique adjoint qui a dit qu'il nous tiendrait au courant, mais jusqu'à présent, rien n'indique quand cela commencera", a déclaré Pierre Prosper à la SNA. 

D'après un site Internet du gouvernement britannique, "le Home Office a écouté les inquiétudes de la communauté chagossienne quant à l'impact de la combinaison du retrait des Chagoss du Territoire britannique de l'océan Indien (BIOT) dans les années 1960 et 1970, et de la reconnaissance limitée de leur retrait dans la législation sur la nationalité a eu sur leur capacité à accéder à la nationalité britannique. »

Le site Web indique que "le projet de loi sur la nationalité et les frontières créera un droit pour les descendants directs de Chagossiens nés dans les îles qui font désormais partie du territoire britannique de l'océan Indien et qui ne sont pas déjà citoyens britanniques du territoire d'outre-mer (BOTC)-------- ou citoyens britanniques, d'acquérir ces deux formes de nationalité britannique », précise encore la publication.

En vertu de la nouvelle loi, les candidats adultes cinq ans à compter de la date de début peuvent faire une demande gratuite tandis que les enfants de moins de 18 ans peuvent être inclus dans la demande. Pour s'assurer que personne ne manque, les moins de 18 ans peuvent également postuler de leur propre chef lorsqu'ils atteignent l'âge de 23 ans.

Le temps qui est pris avant l'ouverture de la demande est de permettre la création de documents historiques dans lesquels les candidats démontrent qu'ils sont le descendant direct d'une personne née dans les îles.

M. Prosper a déclaré qu'une fois la candidature ouverte, "ceux qui se qualifient devront probablement s'inscrire auprès du haut-commissariat britannique, puis ils pourront commencer leur candidature".

Environ 2 000 Chagossiens ont été expulsés de force de l'archipel des Chagos dans l'océan Indien central en 1960 après que le Royaume-Uni a loué l'île principale, Diego Garcia, aux États-Unis pour l'utiliser comme base militaire. Plus de 200 ont été déportés à Mahé, l'île principale des Seychelles entre 1967 et 1973, lorsque le pays était encore une colonie britannique. Les autres ont été déportés à Maurice, également colonie britannique à l'époque.

M. Prosper a déclaré qu'à ce jour, 2 000 Chagossiens et leurs descendants vivent aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, mais ce chiffre sera confirmé une fois que les données du recensement de la population de cette année seront finalisées.

"Avant la pandémie de COVID-19, nous avons convenu avec notre bureau des statistiques d'inclure des questions sur les Chagossiens et leurs descendants dans le recensement qui vient d'être effectué. Cela nous aidera à identifier les Chagossiens et leurs descendants aux Seychelles", a déclaré M. Prosper.

La SNA a contacté le haut-commissariat britannique aux Seychelles et a été informée qu'il attendait plus d'informations du ministère de l'Intérieur.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Chagossien, BIOt

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search