Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Banque centrale des Seychelles va resserrer ses politiques monétaires si l'inflation continue d'augmenter

Victoria, Seychelles | | July 28, 2022, Thursday @ 20:13 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rassin Vannier | Views: 1604
La Banque centrale des Seychelles va resserrer ses politiques monétaires si l'inflation continue d'augmenter

La Banque centrale des Seychelles (Betymie Bonnelame, Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - Le gouvernement, le public et les entreprises doivent être clairement conscients des événements mondiaux et les prendre en considération lorsqu'ils prennent des décisions monétaires, a conseillé le gouverneur de la Banque centrale des Seychelles (CBS) jeudi.

Caroline Abel a déclaré lors d'une conférence de presse que les indications montrent que les réalités mondiales actuelles ne vont pas disparaître de sitôt.

"Les crises mondiales ne cessent de se détériorer et les projections montrent déjà que 2023 sera également mauvaise, surtout si les situations de guerre et de santé ne s'améliorent pas", a-t-elle déclaré.

Selon Mme Abel, "il est important que les politiques mises en place soient équilibrées et qu'elles n'aient pas un impact négatif, faisant perdre des ressources au pays à un moment où l'économie pourrait devenir encore plus fragile. Les décisions qui sont prises par toutes les autorités, y compris la Banque centrale des Seychelles, seront des décisions qui, parfois, pourraient être difficiles."

Si les taux d'inflation, tant au niveau local que mondial, continuent d'augmenter, il y a des chances que la BCS doive resserrer ses politiques monétaires, ce qui aura un impact négatif sur le pays.

Mardi, le Fonds monétaire international (FMI) a qualifié les perspectives économiques mondiales de sombres et plus incertaines et a prédit un ralentissement de la croissance à 3,2 % en 2022, soit 0,4 point de pourcentage de moins que dans les perspectives économiques mondiales d'avril 2022. Cela signifie qu'à l'échelle mondiale, les gens auront moins de pouvoir d'achat.

Les urgences sanitaires mondiales, la guerre Russie-Ukraine, l'inflation et le changement climatique sont autant de facteurs qui contribuent à la récession mondiale actuelle.

Interrogé sur le moment choisi par le gouvernement pour annoncer qu'il fournira une aide financière à une partie de la population jusqu'en décembre et que les employés se verront garantir 50 % de leur salaire du 13e mois en janvier, M. Abel a déclaré que cela a été rendu possible grâce à la capacité du gouvernement à créer un espace fiscal.

"Nous savons qu'avec la réalité économique actuelle, 500 SCR (39 dollars) ne sont pas suffisants, mais le gouvernement n'a pas été en mesure de donner plus car il n'a pas assez de ressources dans son budget. Donner plus signifie que le gouvernement aurait dû prêter les ressources, cependant, le gouvernement n'a pas nécessairement la capacité de prêter car il doit continuellement réduire ses dettes qui sont encore élevées", a déclaré Abel.

Les chiffres montrent que, bien qu'il y ait eu une augmentation de la demande de devises étrangères par rapport à l'offre du 1er janvier au 26 juillet, les Seychelles ont pu conserver 18 millions de dollars dans l'économie.

M. Abel a souligné que la demande a augmenté au cours des trois derniers mois car les prix des produits de base continuent d'augmenter au niveau international.

Le tourisme et la pêche restent les deux principaux secteurs qui apportent le plus de devises à cette nation insulaire de l'océan Indien occidental.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search