Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Engagement carbone bleu : les herbiers marins des Seychelles cartographiés

Victoria, Seychelles | | August 16, 2022, Tuesday @ 21:24 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 632
Engagement carbone bleu : les herbiers marins des Seychelles cartographiés

Mme. Faure a déclaré aux journalistes que cela signifierait que les Seychelles seront désormais en mesure de respecter leur engagement en matière de carbone bleu. (James Michel Foundation)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le Seychelles Conservation and Climate Adaptation Trust (SeyCCAT) a dévoilé mardi trois cartes des herbiers marins à la suite d'un exercice de cartographie de deux ans.

L'exercice de cartographie a été réalisé autour des îles principales - les trois îles les plus peuplées de Mahé, Praslin et La Digue. Cela a également été fait autour des îles extérieures d'Astove, Cosmoledo, Alphonse et Saint-François.

L'Université d'Oxford a été engagée par le Pew Charitable Trusts pour coordonner la composante de cartographie scientifique du projet. L'université a travaillé avec le Centre aérospatial allemand pour produire la carte satellite de référence qui sera affinée par le processus de vérification au sol.

Les cartes nouvellement achevées détaillant la répartition des écosystèmes de mangroves et d'herbiers marins ont été présentées par SeyCATT lors de l'ouverture d'un atelier de deux jours au Savoy Resort and Spa Hotel.

Avec les trois cartes, les décideurs politiques, les planificateurs et les autres personnes impliquées dans le développement de l'économie bleue dans le pays disposeront désormais de données collectées au cours de l'exercice de cartographie.

Photo : Les cartes ont été révélées lors d'un atelier mardi.

La responsable du projet zones humides côtières et changement climatique de SeyCCAT, Annick Faure, a déclaré aux journalistes que cela signifierait que les Seychelles seront désormais en mesure de respecter leur engagement en matière de carbone bleu.

"Les Seychelles se sont engagées à protéger 50 % des herbiers marins d'ici 2025, ce qui augmentera pour atteindre 100 % d'ici 2030. Grâce à la cartographie, les autorités sauront où se trouvent les herbiers marins et où nous devons commencer les processus et les procédures pour protéger en permanence les herbiers marins", dit Mme. Faure.

Elle a ajouté que SeyCCAT n'est pas tout à fait sûr "de savoir si les personnes concernées prendront en compte les informations que nous avons présentées lors de la planification d'entreprendre un nouveau développement".

Le projet de cartographie des herbiers marins et du carbone des Seychelles a coûté environ 1 million de dollars et s'est déroulé en trois phases principales : cartographier les herbiers marins à l'aide d'images satellites ; collectes de données sur le terrain sur les herbiers marins ; et l'analyse des données sur l'étendue des herbiers marins et le stock de carbone.

Avant l'exercice, les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'ouest de l'océan Indien avec une zone économique exclusive (ZEE) de 1,4 million de kilomètres carrés, disposaient de données très limitées sur leurs herbiers marins.

SeyCCAT finalise les données avec tous les stocks de carbone afin de les remettre à la section Systèmes d'Information Géographique (SIG) du département en charge de l'environnement - qui est aussi la deuxième phase du projet dite de socialisation des données.

Au cours de cette phase, tous les partenaires locaux disposeront des informations nécessaires pour prendre des décisions concrètes.

"Les données seront ensuite filtrées vers les départements et agences concernés afin qu'ils puissent, espérons-le, les prendre en considération", a déclaré Mme. Faure.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: SeyCCAT, herbier

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search