Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles mènent des recherches sur la danse de combat « Tinge » afin de préserver la tradition

Victoria, Seychelles | | August 23, 2022, Tuesday @ 18:57 in En français » ARTS & CULTURE | By: Salifa Karapetyan, traduit par Rudie Bastienne | Views: 602
Les Seychelles mènent des recherches sur la danse de combat « Tinge » afin de préserver la tradition

Tinge est une danse de combat ludique où deux personnes tentent de se surpasser en piétinant le pied de l'autre. (Joena Bonnelame, Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles mènent actuellement des recherches pour en savoir plus sur une forme de danse qui fait partie du patrimoine culturel immatériel de la nation insulaire - la Tinge - dans le cadre d'un projet plus vaste entrepris dans la région de l'océan Indien.

La Tinge des Seychelles, interprétée par des hommes, aurait les mêmes racines africaines que le Moringue de La Réunion ainsi que la Capoeira du Brésil, où se mêlent combat et danse.

Tinge implique deux personnes qui dansent face à face et essaient de voir qui éclipsera l'autre en piétinant le pied de l'autre personne. Cela se fait pendant que les autres participants applaudissent et chantent.

La Tinge étant menacée de disparition, cela représente un défi majeur pour les Seychelles dans leurs efforts pour préserver ce patrimoine. Jusqu'à présent, les Seychelles n'ont pu identifier qu'une seule personne, Gaétan Landry, capable d'enseigner la danse.

Les fils de Gaétan Landry exécutant la tinge telle qu'enseignée par leur père.  (Archives: Joena Bonnelame, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY  

Le projet de recherche vise à promouvoir l’arts traditionnel du combat, connu sous différents noms des Seychelles, de la Réunion, du Mozambique, de Madagascar, de Mayotte et des Comores. Le projet de deux ans, qui devrait se terminer en décembre 2023, est cofinancé par l'Union européenne.

Plus tôt cette année, un séminaire a été organisé à La Réunion – un département français d'outre-mer – où des représentants des différents pays se sont réunis pour promouvoir la reconnaissance de la forme traditionnelle d'art de combat.

La conseillère en coopération internationale pour la culture à l'Institut national de la culture des Seychelles, Miera Savy, a déclaré à la SNA que les Seychelles ont partagé certaines particularités du Tinge dans le but d'identifier son origine.

"Pendant le séminaire, chaque pays a partagé comment la Tinge se manifestait chez lui. Nous pensions que la Tinge venait du Mozambique, car il y avait des similitudes. Pendant le séminaire, lorsque nous avons partagé les paroles des chansons, nous avons remarqué qu'elles étaient similaires à celles de Mayotte », a déclaré Mme. Savy.

"Nous devons encore mener de nombreuses recherches pour connaître l'origine des personnes qui ont amené la danse aux Seychelles et maintenant nous pensons fortement qu'elles étaient de Mayotte", a-t-elle poursuivi.

Le projet régional étant organisé autour de plusieurs approches stratégiques - à savoir participative, professionnelle, artistique, historique et anthropologique - les Seychelles entreprennent actuellement des recherches, notamment auprès de la génération plus âgée de l’île de Silhouette, sous forme d'interviews.

Il est également demandé aux Seychelles de réaliser une cartographie et un inventaire du Tinge, afin de rassembler le maximum de ressources possibles. Au niveau professionnel, toutes les régions ont la responsabilité de faire connaître cette partie de leur tradition.

Les Seychelles devraient également organiser des rencontres, créer un espace d'échanges autour du Tinge et rédiger une charte de reconnaissance des arts de combat et dispenser des formations afin de préserver ce patrimoine.

La nation insulaire est favorable à donner des cours à la jeune génération pour pouvoir, plus tard, organiser des compétitions officielles.

 

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: tinge

More from Arts & Culture →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search