Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le Forum BlueInvest Africa aux Seychelles donne aux start-ups africaines la possibilité de présenter leurs idées sur l'économie bleue

Victoria, Seychelles | | September 7, 2022, Wednesday @ 20:32 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan, traduit par Rudie Batienne | Views: 663
Le Forum BlueInvest Africa aux Seychelles donne aux start-ups africaines la possibilité de présenter leurs idées sur l'économie bleue

Une société seychelloise Seaweed Seychelles expose au BlueInvest Forum. Elle transforme les algues en engrais agricole. (Romano Laurence)

 

(Seychelles News Agency) - La plate-forme a été mis à disposition de 22 start-ups africaines au total afin qu’ils puissent présenter leurs idées innovantes et révolutionnaires, contribuant à trouver des solutions dans le secteur de l'économie bleue.

Cela est rendu possible grâce au BlueInvest Africa Forum, une initiative de l'Union européenne visant à promouvoir l'économie bleue, qui se tiendra aux Seychelles du 7 au 8 septembre.

Les Seychelles sont l'hôte de l'édition du forum cette année, un événement interentreprises (B2B) qui renforce le partenariat Union africaine-Union européenne dans le domaine de l'économie bleue. Cela fait de la nation insulaire le premier pays en dehors de l'Europe à accueillir l'événement.

L'objectif des start-up, qui présenteront leurs idées à un public de plus de 500 personnes, est d'influencer et d'apporter des solutions aux principaux problèmes qui affectent actuellement le continent africain.

Tout au long de l'événement de deux jours, les participants pourront fournir des informations sur leur entreprise lors de cinq sessions de présentation différentes. Les sessions couvrent les énergies renouvelables et les solutions d'eau, les solutions pour l'économie circulaire sur les plastiques et les déchets, la pêche et l'aquaculture, les solutions d'énergie solaire et les solutions technologiques.

Green Keeper Africa, l'un des participants aux sessions, cherche à parler au plus grand nombre et à favoriser un partenariat. L'entreprise, fondée en 2018, traite et transforme la jacinthe d'eau envahissante en absorbants industriels.

"L'objectif est de nous faire connaître, de trouver des partenariats et des investisseurs qui nous permettront de nous développer dans d'autres pays africains. Nous sommes basés au Bénin, où se trouvent également nos principaux marchés et l'objectif est de nous diversifier au Togo, en Côte d'Ivoire, Sénégal et s'est ensuite propagée à d'autres parties de l'Afrique", a déclaré Esteve Agbota, un représentant de l'entreprise.

La jacinthe d'eau est un problème dans de nombreuses régions d'Afrique car la plante envahissante peut couvrir les lacs et les zones humides, réduisant la quantité de lumière qui atteint les plantes sous-marines et les niveaux d'oxygène pour les poissons. Cela crée également un environnement propice à la reproduction des moustiques. La plante aquatique est considérée comme une menace sérieuse pour la biodiversité.

BlueInvest Africa cible également les petites micro et moyennes entreprises (PMME) africaines qui ne sont pas encore officiellement établies dans un pays africain mais qui entendent une idée innovante sujette à un développement commercial ultérieur sur le marché africain.

Quatre entreprises basées aux Seychelles - Seaweeds Seychelles, Ocean Clean-up, Eco-fabrics et Brikole - participent à une exposition qui se déroule parallèlement à l'événement principal, qui se déroule à Eden Bleu, situé sur Eden Island.

Le ministre de la Pêche et de l'Économie bleue, Jean-François Ferrari, a partagé avec la presse que bien que les entreprises locales ne présentent pas leurs idées lors de l'événement principal, "un arrangement pour qu'elles exposent leur projet est beaucoup plus précieux que les trois minutes données aux participants pour présenter leurs produits."

"Leur exposition sera en place pendant deux jours, et ils auront la possibilité de rencontrer des investisseurs et de fournir des informations sur leur projet. Les Seychelles sont maintenant prêtes pour le prochain Forum BlueInvest Africa et je suis sûr que certains de nos projets seront éligibles pour être présentés. ", a déclaré M. Ferrari.

Outre les sessions de présentation et les expositions, l'événement crée également une plateforme de rencontres business-to-business, et des moments de networking entre les participants qui leur permettront de rencontrer un maximum de partenaires business potentiels.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Forum BlueInvest Africa, économie bleue

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search