Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Indice des prix à la consommation : inflation moyenne sur 12 mois à 4,78 % aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | September 22, 2022, Thursday @ 20:26 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 824
Indice des prix à la consommation : inflation moyenne sur 12 mois à 4,78 % aux Seychelles

 Mme. Arnphey a déclaré que lorsqu'il y a de l'inflation, le pouvoir d'achat du grand public est réduit.  (Gerard Larose)

 

(Seychelles News Agency) - Le taux d'inflation moyen sur 12 mois au mois août 2022 aux Seychelles s'élève à 4,78 %, tiré principalement par le groupe non alimentaire, qui représente près de 86 % du poids des produits de base dans le panier de l'indice des prix à la consommation (IPC).

Le Bureau national des statistiques des Seychelles (NBS) effectue la compilation en utilisant un panier de biens et services classés en trois groupes principaux - poisson, autres produits alimentaires et non alimentaires.

Une statisticienne principale du Bureau national des statistiques (NBS), Kirsten Arnephy, a déclaré à la SNA qu'"en tant que pays fortement dépendant des importations pour la plupart de nos produits alimentaires et non alimentaires, les chocs externes ont un impact considérable sur le prix des produits de base sur le marché local."

Un autre facteur qui contribue potentiellement aux fluctuations des prix est le taux de change de la roupie des Seychelles vis-à-vis des autres devises principales internationales dans lesquelles le pays fait du commerce. Il s'agit des coûts de transport, des augmentations des coûts des matières premières importées pour être utilisées dans la production locale et les coûts de main-d'œuvre.

"Dans l'ensemble, parce que les Seychelles n'ont aucun contrôle sur ce qui se passe avec le prix des matières premières sur le marché mondial, ce sont principalement les facteurs externes qui contribuent à l'inflation", a déclaré Mme. Arnephy.

Elle a en outre souligné que lorsqu'il y a de l'inflation, le pouvoir d'achat du grand public est réduit.

"En effet, avec le même revenu, ils obtiendront moins de biens et de services, ce qui affectera leur niveau de consommation. Des choix devront être faits et des habitudes de consommation ajustées en fonction des priorités."
Dans le groupe non alimentaire, le logement, l'eau, l'électricité et le gaz et les transports représentent près de 28 % de l'ensemble du panier. Selon les données fournies par le BNS, une augmentation des prix de 3,14 % a été enregistrée en août 2022 par rapport à août 2021.

"Les catégories de ce groupe qui ont enregistré les augmentations les plus notables sont le logement, l'eau, l'électricité et le gaz qui ont enregistré la plus forte augmentation de 13,47 %, suivis des transports à 6,11 %", a expliqué Mme. Arnephy.

D'août 2021 à août 2022, il y a eu une baisse des prix dans le groupe des poissons de 0,02 %. Au cours de la même période, une augmentation des prix a été enregistrée de 0,96 pour cent dans le groupe « autres aliments ».

Mme. Arnephy a déclaré que dans ce groupe, les augmentations ont été enregistrées dans les « huiles et graisses » qui ont augmenté de 18,93%, le « pain et céréales » de 6,83%, les « légumes » de 2,45% et le « poisson » - congelé, fumé, salé - de 1,44 pour cent.

"Toutefois, des baisses ont été enregistrées dans certaines catégories, à savoir la 'Viande - fraîche, réfrigérée, congelée' de 4,13 %, les 'Boissons non alcoolisées de 3,93 %, le 'Lait, le fromage et les œufs' de 1,90 % et les 'Produits alimentaires n.c.a.' [non classé ailleurs] de 1,33 % », a-t-elle ajouté.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search