Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

La Somalie s’intéresse au savoir-faire seychellois dans le domaine de la pêche

Victoria | April 8, 2014, Tuesday @ 09:30 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier et Mary Anne Lepathy | Views: 1159
La Somalie s’intéresse au savoir-faire seychellois dans le domaine de la pêche

Thoniers au Port de Victoria, avril 2014 (Rassin Vannier, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La Somalie qui souhaite développer son industrie de la pêche, vient d’envoyer aux Seychelles une délégation somalienne dirigée par le ministre somalien de la pêche Mohamud Olow Barow, pour bénéficier de l’expérience des Seychelles dans ce secteur.

Les Seychelles, qui sont le premier port thonier de l’océan indien a une longue connaissance dans la pêche industrielle et semi-industrielle.

La pêche est le deuxième pilier de l’économie seychelloise, derrière le tourisme.

«Nous voulons apprendre comment les Seychelles ont réussi à développer son secteur de la pêche et apprendre de votre expérience, a déclaré le ministre somalien de la pêche Mohamud Olow Barow lors d’une conférence de presse.

La Somalie qui souhaite développer son industrie de la pêche, vient d’envoyer aux Seychelles une délégation somalienne dirigée par le ministre somalien de la pêche Mohamud Olow Barow, pour bénéficier de l’expérience des Seychelles dans ce secteur.

Les Seychelles, qui sont le premier port thonier de l’océan indien a une longue connaissance dans la pêche industrielle et semi-industrielle.

La pêche est le deuxième pilier de l’économie seychelloise, derrière le tourisme.

«Nous voulons apprendre comment les Seychelles ont réussi à développer son secteur de la pêche et apprendre de votre expérience, a déclaré le ministre somalien de la pêche Mohamud Olow Barow lors d’une conférence de presse.

Une fois de retour en Somalie, nous allons construire les infrastructures nécessaires pour développer notre propre secteur de la pêche sur le modèle des Seychelles a-t-il ajouté.

Lors de la visite de la délégation somalienne, il a également été question du renforcement de la capacité de la Somalie à protéger sa zone économique exclusive pour sa propre population.

Le ministre seychellois des Affaires étrangères, Jean Paul Adam, a souligné que, l'essentiel des discussions a porté sur l'autonomisation de la Somalie pour obtenir le maximum d'avantages de ses ressources.

"Les Seychelles sont fières de pouvoir apporter son expérience à ce développement. Nous sommes également heureux que lors de la réunion ici, il ya eu des progrès réels en matière de définition de la voie à suivre pour la Somalie en matière de développement de la pêche et cela comprend la formalisation de la relation de la Somalie auprès de la Commission des thons de l'océan Indien (CTOI), " a expliqué le ministre Adam.

Le développement économique de la Somalie passe par la stabilité politique, et économique.

Le pays qui se remet tout juste de plusieurs années de guerre civile, et des attaques de pirates, est dépourvu de toutes infrastructures.

"Le prix à gagner pour le développement de la Somalie passe par, la paix, la stabilité et le développement - toutes ces choses que nous sommes impatients de voir arriver dans ce pays une fois que le ministre somalien et sa délégation soient de retour chez eux" a déclaré le ministre des ressources naturelles Peter Sinon.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: somalie, Mohamud Olow Barow, la pêche

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search