Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles vont évaluer le système national de contrôle des aliments pour une meilleure santé publique

Victoria, Seychelles | | December 2, 2022, Friday @ 18:19 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette, Betymie Bonnelame ,Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1391
Les Seychelles vont évaluer le système national de contrôle des aliments pour une meilleure santé publique

Les Seychelles aspirent à réduire l'écart entre la capacité de production locale et l'importation, bien qu'elle dépende encore largement des importations.  (Gerard Larose)

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles prévoient de procéder à une évaluation de leur système de contrôle alimentaire dans les mois à venir pour le rendre conforme aux normes internationalement reconnues.

Afin de mener à bien l'évaluation, les producteurs d'aliments et les agents de sécurité alimentaire de la nation insulaire participent à un atelier de cinq jours financé par l'Union européenne pour la mise en œuvre d'une évaluation facilitée des aliments de qualité produits ou importés dans le pays.

L'évaluation sera effectuée à l'aide du système de contrôle alimentaire de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Lors de l'ouverture de l'atelier lundi, Flavien Joubert, le ministre de l'Agriculture, du Changement climatique et de l'Environnement, a déclaré qu'un tel outil est important d'autant plus que les Seychelles dépendent fortement des importations alimentaires.

"En tant que petite île, nous dépendons du système mondial de production et de distribution alimentaire pour une part importante de notre panier alimentaire. Près de 90 % de nos produits alimentaires sont importés, y compris nos aliments de base, qui représentent collectivement près de 30 % de notre facture d'importation. ", a déclaré M. Joubert.

 M. Joubert a déclaré qu'un tel outil est important pour les Seychelles qui dépendent beaucoup de l'importation. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY                  

Le ministre a ajouté que "bien que nous restions ambitieux dans notre intention de réduire l'écart entre la capacité de production locale et l'importation, nous sommes également réalistes que les Seychelles continueront de dépendre des pays exportateurs de produits alimentaires pour contribuer à notre programme de sécurité alimentaire et nutritionnelle".

La formation et l'évaluation font partie du projet récemment ratifié par la FAO et l'UE sur le "Renforcement des capacités et de la gouvernance en matière de contrôle alimentaire et phytosanitaire".

Le projet prévoit la mise en œuvre d'une évaluation facilitée du système national de contrôle alimentaire, à l'aide de l'outil d'évaluation du système de contrôle alimentaire FAO/OMS dans huit pays membres de l'Union africaine (UA).

M. Joubert a déclaré que cette formation n'aurait pas pu être plus opportune et plus propice car elle s'inscrit dans le cadre des stratégies du secteur agricole et du secteur de la santé publique des Seychelles.

"Les deux stratégies sectorielles appellent et accentuent les populations en bonne santé. Nous avons constaté un changement dans le modèle alimentaire national avec un impact conséquent en termes d'augmentation des cas de surpoids et d'obésité dans tous les segments de la population, ainsi qu'une augmentation des maladies non transmissibles. ," il expliqua.

L'animatrice de l'atelier, Catherine Bessy, responsable de la sécurité sanitaire des aliments (FAO), a déclaré que l'outil utilisé pour le projet d'évaluation a été utilisé dans les pays occidentaux pendant les phases pilotes tandis que d'autres le choisissent à des fins d'essai.

L'atelier se terminera le vendredi 2 décembre, tandis que le processus d'évaluation prendra plusieurs mois, après quoi un plan stratégique national du système de contrôle alimentaire sera créé.

Les participants à l'atelier comprennent des producteurs de denrées alimentaires, l'Autorité de santé publique, le Bureau des normes des Seychelles et la Division de la gestion des catastrophes et des risques, entre autres.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: FAO, sécurité alimentaire

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search