Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

"Attaque" au drone sur un aérodrome d'une région russe frontalière de l'Ukraine

Ukraine | December 6, 2022, Tuesday @ 14:37 in En français » MONDE | By: AFP | Views: 548
"Attaque" au drone sur un aérodrome d'une région russe frontalière de l'Ukraine

Cette image satellite publiée et collectée par Maxar Technologies le 5 décembre 2022 montre l'activité de vol d'un bombardier Tu-95 à la base aérienne d'Engels, en Russie, qui abrite une base militaire de bombardiers stratégiques.  (Photo by Handout / Satellite image ©2022 Maxar Technologies / AFP)

Photo license  Purchase photo

(Seychelles News Agency) - Un drone a attaqué un aérodrome situé dans la région russe de Koursk, à la frontière avec l'Ukraine, a annoncé mardi son gouverneur, au lendemain d'attaques contre deux bases situées profondément en territoire russe.

En raison d'une "attaque au drone dans la zone de l'aérodrome de Koursk, un réservoir de stockage de pétrole a pris feu. Il n'y a pas de victimes", a déclaré le gouverneur Roman Starovoït sur les réseaux sociaux.

Il n'a pas précisé d'où venait le drone, mais la région de Koursk est située à proximité de la frontière avec l'Ukraine, où les forces russes mènent depuis février une offensive militaire.

Ces derniers mois, plusieurs bases militaires, ainsi que des dépôts de carburant ou de munitions russes, ont été ciblés par des attaques de drones attribuées par Moscou aux forces ukrainiennes.

Lundi, deux bases aériennes russes situées à plusieurs centaines de kilomètres de la frontière ont été visées par des drones ukrainiens, avaient rapporté les autorités à Moscou.

Interrogé à ce sujet par la presse mardi, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a qualifié ces attaques de "facteur dangereux", ajoutant, sans fournir de précisions, que "des mesures nécessaires sont prises".

Le président Vladimir Poutine a en outre réuni mardi son Conseil de sécurité pour parler de questions liées à la "sécurité intérieure", selon M. Peskov.

La double attaque de lundi se distingue par la distance importante qui sépare les bases visées de la frontière ukrainiennes. Elles sont en effet situées à peu près aussi loin que Moscou du territoire ukrainien.

Selon le ministère russe de la Défense, les drones ukrainiens, de conception soviétique, ont été interceptés par la défense antiaérienne russe alors qu'ils visaient la base de Diaguilevo, dans la région de Riazan, et celle d'Enguels dans la région de Saratov.

Trois soldats russes ont été tués et quatre blessés dans les explosions causées par la chute des débris des drones interceptés, selon le ministère russe. Deux avions russes ont par ailleurs été endommagés, selon la même source.

bur/dth

Monde » Be a reporter: Write and send your article

More from Monde →

general →

Top news


Archives

» Advanced search