Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Sécurité maritime : une conférence aux Seychelles se concentre sur l'utilisation de la plateforme IORIS

Victoria, Seychelles | | December 6, 2022, Tuesday @ 21:55 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Joana Nicette édité Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 686
Sécurité maritime : une conférence aux Seychelles se concentre sur l'utilisation de la plateforme IORIS

M. Fonseka a déclaré que cette plate-forme a soutenu de nombreuses activités et exercices régionaux tels que l'American Cutlass Express (Seychelles Nation)

 

(Seychelles News Agency) - Environ 80 hauts responsables impliqués dans la sécurité maritime de 20 pays de la région de l'océan Indien se réunissent aux Seychelles pour discuter de la manière dont la plateforme de partage d'informations régionales indo-pacifiques (IORIS) peut être utilisée pour répondre efficacement aux menaces maritimes.

Au cours de la conférence de deux jours à l'auditorium des garde-côtes des Seychelles, les participants examineront également les défis de la sécurité maritime dans l'océan Indien et comment IORIS peut soutenir le processus de coordination et de prise de décision. De plus, ils aborderont la sécurité maritime en examinant la prévention, la préparation et l'intervention en cas d'urgence.

IORIS - un outil de communication neuronal et sécurisé basé sur le Web - est une plate-forme de coordination opérationnelle et de communication maritime qui améliore la collaboration inter-agences aux niveaux national et régional. Il fait partie d'un projet financé par l'UE connu sous le nom de Critical Maritime Routes in the Indo Pacific (CRIMARIO) de 2015 à 2019.

Au cours de la conférence, les participants, dont des agences et organisations nationales et internationales impliquées dans la sécurité maritime, analyseront le potentiel de la plateforme IORIS en tant qu'outil de lutte contre la criminalité maritime. Il s'agit notamment du terrorisme en mer, de la sécurité portuaire, de la pêche illégale non déclarée et non réglementée et de la pollution maritime.

La plateforme a été lancée aux Seychelles en 2018 avec le soutien de la Commission de l'océan Indien et du Centre régional de fusion d'informations maritimes (REFLEC) et du Centre régional de coordination régionale (RCRC). La plateforme est déjà utilisée par 19 agences maritimes nationales et régionales de 12 pays et organisations des régions indo-pacifiques.

Dans son allocution, le ministre seychellois de l'intérieur, Errol Fonseka, a décrit la plateforme IORIS comme étant conviviale et facilitant la coopération entre ses partenaires.

Il a déclaré que ce n'est qu'en utilisant de manière optimale une telle plate-forme que la région pourra faire face aux menaces maritimes et "cela a déjà été fait dans la lutte contre la piraterie et cela peut être refait".

M. Fonseka a déclaré que cette plate-forme a soutenu de nombreuses activités et exercices régionaux tels que l'American Cutlass Express.

Le directeur du projet CRIMARIO, Martin Cauchi Inglott, a souligné dans son allocution que chaque fois que l'on entend parler de partage d'informations, c'est toujours sur la nécessité de le faire, mais la manière de le mettre en œuvre n'est presque jamais évoquée.

Il a déclaré qu'avec IORIS, CRIMARIO s'attaque à ce facteur et a énuméré quatre des nombreux avantages de son utilisation - dont l'un est qu'il supprime la nécessité de développer un tel outil au coût de millions d'euros pour chaque pays, ou agence.

"Nous avons un système commun auquel les 40 pays peuvent se connecter, à la fois pour le partage d'informations nationales et régionales", et a ajouté qu'il harmonise également les communications à l'aide d'une interface commune "car IORIS offre à l'opération maritime commune une image intégrant la communication, la coordination et une fonctionnalité de surveillance en direct sous-jacente."

Pendant les deux jours, les participants auront également l'occasion de voir la plateforme en action, de discuter de la manière d'améliorer ses fonctionnalités et de faire face aux menaces futures.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: IORIS

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search