Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le mandat de l'organe vérité, réconciliation et unité nationale des Seychelles prolongé jusqu'en mars 2023

Victoria, Seychelles | | December 29, 2022, Thursday @ 19:37 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Juliette Dine édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 2299
Le mandat de l'organe vérité, réconciliation et unité nationale des Seychelles prolongé jusqu'en mars 2023

La TRNUC a présenté un rapport intérimaire au président en août.  (Seychelles Nation)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le mandat de la Commission vérité, réconciliation et unité nationale (TRNUC) des Seychelles a été prolongé jusqu'en mars 2023 pour lui donner plus de temps pour finaliser son rapport.

La prolongation de trois mois a été approuvée par l'Assemblée nationale le 13 décembre pour que la TRNUC travaille sur 373 décisions.

C'est la deuxième fois que le mandat de la TRNUC à été prolongé. La commission a reçu une prolongation le 14 septembre jusqu'à fin décembre 2022 pour achever son rapport après avoir présenté seulement un rapport intérimaire au président en août.

Selon le vice-président, Michael Green, il y a encore des cas en suspens et c'est en partie la raison pour laquelle le TRNUC avait besoin d'une autre prolongation.

"Nous devons déterminer s'il y a une loi sur les droits de l'homme qui a été violée, deuxièmement, nous devons évaluer si la violation signalée est liée au coup d'État de 1977, si la réponse est oui, la Commission examinera quel type d'infraction s'est produit car en vertu de nos lois, il existe 14 types d'infractions », a-t-il déclaré.

M. Green a déclaré qu'en 2022, le TRNUC a écouté les cas jusqu'à la fin juillet, puis ils ont travaillé pour déterminer les cas.

Le TRNUC a été créé en 2018 pour travailler sur le règlement des divisions politiques passées et des griefs résultant du coup d'État du 5 juin 1977 aux Seychelles. Il avait un mandat de trois ans qui devait se terminer en août 2022.

Avec la prolongation, la Commission prévoit de finaliser son rapport avant de le soumettre au président.

Actuellement, il reste encore du travail administratif à faire, y compris les traductions de transcription et d'interprétation. M. Green a déclaré qu'ensuite, la Commission mettra tous les documents et pièces à conviction dans un endroit approprié afin de les archiver.
M. Green a déclaré que "l'une des raisons des retards dans notre travail est l'accès à certains fichiers demandés à certains ministères. Dans certaines situations, on nous a dit que les fichiers avaient été endommagés".

Il a également parlé de la réparation et a déclaré que la Commission a tenu des réunions avec les victimes pour discuter du montant des réparations.

"En tant que Commission, nous ne disons pas à combien s'élèvera la réparation. C'est un travail que le gouvernement devra faire lorsque le mandat de la Commission arrivera à son terme", a déclaré M. Green.

Il a ajouté que "même si la TRNUC prendra fin en mars 2023, la Commission des droits de l'homme sera toujours là pour que les gens puissent y déposer leurs plaintes. Il n'y aura pas besoin d'une autre TRNUC".

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: TRNUC

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search