Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Tourisme 2023 : Les Seychelles visent à maintenir le chiffre des arrivées à 330 000 visiteurs

Victoria, Seychelles | | January 12, 2023, Thursday @ 22:03 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan, traduit par Rudie Bastienne | Views: 3105
Tourisme 2023 : Les Seychelles visent à maintenir le chiffre des arrivées à 330 000 visiteurs

Les îles Seychelles (Gerard Larose)

(Seychelles News Agency) - Photo: Les îles Seychelles

Le département du tourisme des Seychelles cherche à maintenir les arrivées à 330 000 visiteurs face aux défis prévus en 2023, tandis que le ministre du Tourisme a insisté sur la nécessité pour les établissements et services touristiques de maintenir une norme cohérente.

Ces points ont été soulignés lors de la réunion d'examen annuel des performances du tourisme 2022 qui s'est tenue jeudi.

Le ministère a présenté le résultat de la mise en œuvre de son plan stratégique 2022 ainsi que le ton pour 2023.

Dans son discours d'ouverture à l'événement, la secrétaire principale pour le tourisme, Sherin Francis, a souligné qu'"avec tous les défis auxquels nous sommes confrontés pour 2023, ce serait un exploit si nous pouvions au moins maintenir les chiffres d'arrivée des visiteurs de 2022".

"La récession économique a frappé l'ensemble de l'Europe - certains plus que d'autres - et l'inflation a atteint un niveau record jamais enregistré », a déclaré Mme. Francis.

Elle a en outre souligné qu'il n'y avait aucune preuve que le marché russe, qui représentait une part importante des visiteurs des Seychelles au cours des trois premiers mois de 2022, rebondira à ce niveau en 2023. En regardant les prix de référence des tarifs aériens des Seychelles, par rapport aux concurrents dans la région, elle a observé que "les prix issues de n'importe lequel de nos marchés sources sont parmi les plus élevés, ce qui nous rend très peu compétitifs".

"Nous devons être réalistes que cela affectera nos performances pour cette année. Nous avons remarqué que les tarifs quotidiens moyens des chambres, en particulier parmi les plus grandes propriétés, et les écarts entre nos concurrents et nous ne cessent d'augmenter. Soutenus par une campagne de marketing agressive de ces mêmes concurrents, cela fait partie de notre pessimisme pour 2023. Par conséquent, le maintien de nos performances de 2022 sera un exploit », a déclaré Mme. Francis.

Pour 2023, le département cherche à se concentrer davantage sur les revenus économiques provenant de l'industrie du tourisme que sur le nombre d'arrivés.

"Pour 2023, nous visons à atteindre la barre du milliard de dollars", a déclaré Mme. Francis.

Cela signifie que chaque visiteur devra dépenser en moyenne 300 $ par jour.

Pour y parvenir, les partenaires de l'industrie sont invités à inciter les visiteurs en leur offrant davantage de services de qualité, en proposant des modules complémentaires, en accordant plus d'attention à leurs clients et en diversifiant les produits.

"Nous visons à voir plus de produits culturels, communautaires et écotouristiques cette année. C'est très important, car cela aura un impact direct sur les revenus du tourisme pour cette année et l'année qui suit", a déclaré Mme. Francis.

Un autre objectif pour l'année est d'améliorer la sûreté et la sécurité, ce qui amène le département à créer une nouvelle page d'accueil et un bulletin d'information sur la sûreté et la sécurité des destinations parmi une poignée d'autres projets pour soutenir cet objectif.

Le ministre pour le Tourisme, Sylvestre Radegonde, a indiqué que son ministère mettrait en place cette année un programme de renforcement des petits établissements (SEEP) pour travailler avec les petits établissements qui ne répondent pas aux normes de l'industrie.

"Il y a beaucoup d'établissements qui ont des défis, et nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir des établissements de qualité inférieure dans l'industrie du tourisme de ce pays. Nous ferons de notre mieux pour travailler avec vous, mais si en fin de compte, nous ne voyons aucun progrès , ces établissements ne pourront pas rester ouvert. Nous devrons prendre des mesures drastiques. Cela s'applique aux autres partenaires de la profession, qu'ils soient chauffeurs de taxi, guides touristiques, plongeurs, etc. ", a déclaré M. Radegonde.

Il a également appelé chaque individu à reconnaître que "tout le monde dans ce pays devrait comprendre l'importance de l'industrie du tourisme pour le pays, comprendre que nous devons travailler ensemble et que le tourisme est l'affaire de tous".

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: tourisme

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search