Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Tolérance zéro pour l'alcool au volant sera de rigueur en ces fêtes de fin d’année avec «Arrivez vivant »

Victoria, Seychelles | November 23, 2014, Sunday @ 15:00 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Vidya Gappy et Séverine Martin | Views: 1514
La Tolérance zéro pour l'alcool au volant sera de rigueur en ces fêtes de fin d’année avec  «Arrivez vivant »

File Photo: Accident de voiture aux Seychelles. La police a lancé la campagne «Arrivez Vivant» a pour but de sensibiliser ceux qui ne respectent pas les lois et les règlements régissant la circulation routière afin de reduire le nombre d'accidents. (Joena Bonnelame, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Un homme Seychellois âgé de 48 ans a été condamné à une amende totale de 18 000 roupies seychelloises, deux mois de prison et à une suspension de permis de conduire pendant deux ans.

Selon un communiqué publié Vendredi dernier par la police seychelloise, l'homme a été reconnu coupable de conduite imprudente et dangereuse ainsi que de conduite en état d’ébriété.

Samedi dernier le conducteur du camion a été inculpé après avoir heurté et blessé deux touristes dans le nord du district de Beau Vallon situé sur l'île principale de Mahé.

La condamnation rapide est intervenue le jour du début de la nouvelle campagne lancée par la police Seychelloise baptisée sous le nom de « Arrivez Vivant ».

Cette campagne a pour but de cibler les comportements dangereux tel que la conduite en état d'ébriété, qui est une cause majeure d'accidents de la route.

«Dernièrement, la police a constaté une augmentation du nombre de conducteurs et passagers consommant des boissons alcoolisées sur la voie publique. C’est la raison pour laquelle le ministère a lancé la campagne «Arrivez Vivant ». Elle a pour but de sensibiliser ceux qui ne respectent pas les lois et les règlements régissant la circulation routière,» a declarer le directeur des relations publiques de la police seychelloise, Jean Toussaint.

«L'arrivée imminente des fêtes de fin d'année est généralement accompagnée par des niveaux élevés de consommation d'alcool, c’est le meilleur moment pour lancer une telle campagne.»

Joel Morgan, ministre des Affaires intérieures et des transports aux Seychelles, également responsable du département de la police a lancé officiellement la campagne au siège de la police vendredi matin. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY-NC

La campagne «Arrivez vivant» sera axée sur la sensibilisation du public aux nombreux dangers que représentent l'alcool au volant. La campagne cherchera également à surveiller les habitudes des usagers de la route.

Il y aura plusieurs campagnes pédagogiques sur le thème de la conduite, comprenant des spots télévisés et des bannières qui seront érigées sur les routes achalandées de Mahé (l'île principale) et de Praslin (la deuxième île la plus peuplée des Seychelles).

Il y aura aussi des affiches et des dépliants contenant des informations importantes sur les lois et les règlements du pays concernant la consommation d'alcool et la sécurité routière. Des flyers offrant des conseils pour tous les usagers de la route seront distribués au niveau du district et de la communauté.

Des mesures strictes

Pour dissuader davantage les automobilistes à consommer de l'alcool au volant, il y aura des barrages routiers aléatoires et des contrôles ponctuels avec alcootests. Ils seront effectués sur les différentes routes de Mahé, Praslin et de la Digue (la troisième île la plus peuplée), bien que cette dernière île ait très peu de véhicules. Les contrôles ciblent non seulement les conducteurs, mais toute personne consommant de l'alcool dans un véhicule.

L'objectif majeur est de rendre les routes publiques plus sûres, non seulement pour les automobilistes mais aussi pour les piétons. Ceci devrait contribuer également à réduire le nombre d'accidents de la route liés à l'alcool au volant.

«Les accidents de la route aux Seychelles demeurent un problème en raison de la densité du trafic routier quotidien, de l'abus d'alcool, ainsi que de l'ignorance et du mépris des lois par les automobilistes. Maintenant, nous voulons adopter une démarche proactive avec la « tolérence zero»  pour la conduite en état d’ébriété,» a dit Sean Jacklin de la olice Seychelloise.

«Plutôt que d’effectuer un test d’alcoolémie après la survenue d’un accident, nous aspirons à identifier et arrêter les conducteurs en état d'ébriété avec des contrôles en amont. En créant un environnement plus sûr sur nos routes on devrait empêcher certaines personnes de devenir des victimes de la route.»

Les forces de l’ordre ont annoncé que des mesures plus sévères seront appliquées aux automobilistes arrêtés et reconnus coupables de conduite en état d’ébriété. Ces derniers seront désormais condamnés soit à une amende de 10.000 roupies seychelloises (environ 700 $) soit à deux ans de prison. Ils pourront aussi être condamnés aux deux peines simultanément et voir leur permis de conduire suspendu pour 2 ans.

Unesituation dramatique

S’adressant à la SNA, le commissaire adjoint de la police Wilson Denis, en charge de la patrouille routière, a déclaré : «nous enregistrons en moyenne plus d'une centaine d’accidents de la route tous les mois sur l’île de Mahé.»

Depuis le début de cette année, on a enregistré un total de 11 accidents de la route mortels, dépassant largement le nombre total de huit victimes qui avait été recensé pour l'ensemble de l’année 2013.

Les principales causes d'accidents sont des actes de conduite imprudente, notamment les excès de vitesse, l’utilisation du téléphone au volant et la conduite en état d’ivresse.

Lors du lancement de la campagne «Arrivez vivant», les personnes présentes ont entendu le témoignage d'une seychelloise Linda Onezime, victime d’un conducteur en état d'ébriété, et qui est paralysée depuis 16 ans.

«A cette époque, mes deux enfants étaient encore petits et toute ma vie s’est brusquement arrêtée.  Ce n’est pas facile du tout mais grâce à Dieu, j’ai été capable de prendre le vol jusqu’à Singapour deux jours après l'accident pour me faire soigner. L’appel que je vous lance est : la vie est précieuse et quand nous avons un accident, c’est notre famille qui souffre le plus. S’il vous plaît ne prenez pas le volant si vous buvez,» elle a raconter.

Linda Onezime, témoignant lors du lancement de la campagne « Arrivez vivant» (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY-NC

Selon Toussaint, la campagne «Arrivez vivant» sera menée intensivement au cours des huit prochaines semaines, mais il a ajouté que la campagne pourrait être maintenue dans un futur proche.

Denis a déclaré à la SNA que la police va publier des statistiques sur le nombre de contrôles effectués ainsi que sur le nombre d'infractions constatées.

Uneffort collectif

La police Seychelloise reçoit également le soutien de partenaires tels que le Conseil sur la drogue et l'alcool sous la forme de spots télévisés pour rappeler constamment aux personnes les dangers consécutifs à la conduite en état d’ébriété.

Les producteurs de boissons alcoolisées ont également rejoint cet effort collectif. La distillerie des trois frères connue sous le nom de Takamaka Bay,  a parrainé la production de brochures et d'affiches. Et la «Seychelles Breweries Ltd (SBL)», unique brasserie de l'archipel de l'océan Indien, mène parallèlement une campagne d’information et a aussi fait don d’alcootests à la police.

Selon les règlementations de la circulation routière aux Seychelles, le refus d’un alcootest est une infraction à la loi, et peut être puni par de sévères sanctions si le niveau de la consommation d'alcool est supérieur à la limite autorisée. (35 milligrammes par 100 millilitres d’air ou plus de 80 milligrammes par 100 millilitres de sang ou 107 milligrammes par 100 millilitres d'urine)

La consommation d'alcool élevée

Selon le Rapport mondial de l'OMS sur l'alcool et la santé de 2014, qui a mesuré la consommation moyenne d'alcool dans les pays à travers le monde entre 2010 et 2011, la consommation des Seychellois par an, a chuté à 5,6 litres par habitant comparait à 10,6 litres par habitant enregistré dans le rapport de 2011, qui contenait les données de 2003 à 2005.

Le rapport de 2011 a provoqué un choc aux Seychelles, car elle classe l’archipel à la troisième place en Afrique avec 10,6 litres par habitant derrière le Nigeria (12,3 litres) et l’Ouganda (11,9 litres).

Le rapport 2014 a également noté que le pourcentage de la consommation de bière aux Seychelles a chuté de 85 pour cent d'alcool consommé en 2011, à 67 pour cent en 2014.

Les chiffres de 2011 avaient déjà placé les Seychelles à la troisième place au monde pour la consommation de bière, derrière la République tchèque à la première place et Palau à la deuxième place.

Depuis plusieurs années maintenant, le gouvernement des Seychelles et les ONG ont mis en œuvre des campagnes de sensibilisation sur les dangers de la consommation excessive d'alcool, renforcée par une campagne nationale «Renaissance sociale» lancée en juillet 2011.

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Arrivez vivant, accident, police

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search