Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Lancement de la campagne de vaccination contre la COVID-19 pour les enfants aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | January 30, 2023, Monday @ 21:31 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 1857
Lancement de la campagne de vaccination contre la COVID-19 pour les enfants aux Seychelles

Les enfants reçoivent la première dose et la deuxième dose sera administrée trois semaines plus tard.  (Seychelles Nation)

 

(Seychelles News Agency) - La campagne de vaccination contre le COVID-19 aux Seychelles pour les enfants âgés de 5 à 11 ans a commencé lundi et l'Agence des soins de santé (HCA) s'est dite satisfaite de la réponse du premier jour.

Les enfants reçoivent la première dose et la deuxième dose sera administrée trois semaines plus tard.

Le ministère de la Santé travaille en étroite collaboration avec le ministère de l'Éducation et la Croix-Rouge des Seychelles dans la mise en œuvre de cette campagne dans laquelle le groupe d'âge reçoit le vaccin pédiatrique Pfizer-BioNTech.

"Je suis très heureux de voir que certains parents ont donné leur consentement afin que leurs enfants se fasse vacciner, bien que certains parents refusent encore de la donner, d'autres doivent encore se décider", a déclaré le directeur général de l’Agence de Soins de Santé, Danny Louange.

À l'école primaire de Bel Eau, où les médias ont été invités pour la couverture, 450 formulaires de consentement ont été envoyés aux parents, mais seulement 100 ont été signés pour consentement lundi.

"Pour ceux qui ne sont pas encore décidé ou ceux qui n'ont pas donné leur consentement, nous voulons vous encourager à revoir votre décision. Discutez avec d'autres membres de votre famille, pour nous aider à mieux nous préparer en cas de nouvelle vague du virus aux Seychelles", a ajouté Dr. Louange.

Plus de 20 écoles publiques et privées seront couvertes par ce programme avec plus de 10 000 enfants.

Il a déclaré qu'environ 25% des parents ayant des enfants dans toutes les écoles primaires du pays ont consenti à ce que leurs enfants soient vaccinés.

La campagne durera jusqu'au début mars, après quoi on s'attend à ce que les étudiants aient reçu les deux doses du vaccin.

"Jusqu'à présent, le processus s'est déroulé sans heurts, le seul hic étant que certains formulaires de consentement n'étaient pas remplis avec toutes les informations demandées, et nous avons donc dû revenir en arrière et nous assurer que tout était en ordre, avant de donner le vaccin à l'enfant", a déclaré Jane Laurette, directrice de l'école primaire de Bel Eau.

Elle a ajouté que les enfants ont bien réagi à la prise du vaccin et que la plupart d'entre eux n'ont pas eu beaucoup de problèmes avec l'injection.

Si les élèves ratent leur chance d'être vaccinés à l'école pendant ce programme, la vaccination se poursuivra dans les centres communautaires de santé régionaux pour ceux qui décident de prendre la 1ère dose après que les équipes de vaccination ont terminé la vaccination dans les écoles.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: covid, Vaccination

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search