Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles classées le pays où il y a le moins de corruption en Afrique

Victoria, Seychelles | | January 31, 2023, Tuesday @ 19:30 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1572
Les Seychelles classées le pays où il y a le moins de corruption en Afrique

Le rapport CPI évalue la perception de la corruption dans le secteur public sur une échelle de 0 à 100. (Marco Verch, Flickr) Photo Licence:  CC BY 2.0

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles ont maintenu leur meilleur classement pour la région de l'Afrique subsaharienne dans l'indice de perception de la corruption (IPC) de Transparency International publié mardi.

La nation insulaire a conservé la position pour la 5e année consécutive et la 23e place au classement mondial atteint en 2022 avec 70 points une fois de plus.

Le Danemark a surclassé la Finlande et a pris la première place avec 90 points. La Finlande et la Nouvelle-Zélande sont deuxième et troisième avec 87 points chacune.

Le rapport de l'IPC évalue la perception de la corruption dans le secteur public sur une échelle de 0 à 100, où 0 signifie très corrompu et 100 signifie propre. Les Seychelles sont restées à la 23e place mondiale comme en 2021 avec un score de 70 points. L'État insulaire a de nouveau surperformé les grandes démocraties occidentales comme les États-Unis, qui ont fait mieux que l'an dernier et se sont hissés à la 24e position avec un score de 69 points.

La commissaire de la Commission anti-corruption des Seychelles (ACCS), May De Silva, a déclaré dans un communiqué de presse que c'était une bonne nouvelle pour les îles.

"Nous sommes donc ravis que cette action positive et nos efforts inlassables pour éradiquer la corruption par notre personnel engagé et le public qui nous soutient aient été reconnus et que nous soyons en mesure de maintenir notre position mondiale en tant que 23e pays le moins corrompu au monde et de rester le pays le moins corrompu d'Afrique », a déclaré Mme. de Silva.

Elle a déclaré que "au cours de cette période de rapport, nous avons procédé à plus d'arrestations pour des infractions liées à la corruption, inculpé plus de suspects et soumis plus de cas au bureau du PG pour examen que jamais auparavant. Avec cette augmentation des activités de signalement et de lutte contre la corruption, on s'attendais à ce que nous soyons perçu comme un pays plus corrompu qu'à la même époque l'année dernière parce que nous avons soulevé une pierre."

Le commissaire de l'ACCS a ajouté que "nous sommes impatients d'accueillir la réunion annuelle des chefs de la lutte contre la corruption du Commonwealth en Afrique en mai de cette année. Nous, à l'ACCS, ne sommes pas et ne serons jamais complaisants dans la lutte contre la corruption aux Seychelles et nous nous concentrons sur continuer à travailler pour éradiquer ce crime afin de rendre notre société plus juste pour tous nos citoyens."

Pendant ce temps, l'ACCS a actuellement deux affaires devant la Cour suprême des Seychelles, à savoir l'affaire des "50 millions de dollars manquants", où l'aide étrangère a été retirée d'un compte gouvernemental en 2002, et la mauvaise gestion des prêts à la Seychelles Business Finance Agency (SBFA).

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: corrpution

More from Actualités Nationales →

business →

Top news


Archives

» Advanced search