Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles voient une baisse significative du taux d'inflation pour 2022

Victoria, Seychelles | | February 2, 2023, Thursday @ 18:03 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1798
Les Seychelles voient une baisse significative du taux d'inflation pour 2022

Selon l'analyse du NBS de la contribution à la variation globale des prix d’une année sur l’autre des principaux groupes de produits, "le "poisson" a contribué à hauteur de 0,11 %.  (Gerard Larose)

 

(Seychelles News Agency) - Selon les derniers chiffres du Bureau national des statistiques (NBS), Le taux d'inflation de l'indice des prix à la consommation (IPC) des Seychelles d'une année sur l'autre a considérablement chuté à 2,53 % en décembre 2022, contre 7,85 % à la même période en 2021,

Le NBS effectue la compilation en utilisant un panier de biens et services classés en trois groupes principaux - poisson, autres aliments et non alimentaires - selon la Classification des Nations Unies de la consommation individuelle par objectif (COICOP).

La statisticienne principale du NBS, Kirsten Arnephy, a déclaré à la SNA que "l'inflation est principalement tirée par le groupe non alimentaire, qui représente près de 86 % du poids des produits de base dans le panier de l'IPC.

« Dans ce groupe, le logement, l'eau, l'électricité et le gaz, l'ameublement et l'équipement ménager et les transports représentent près de 39 % de l'ensemble du panier et 45 % du groupe non alimentaire par rapport à l'autre groupe alimentaire qui représente environ 13 % du poids dans le panier de l'IPC », a déclaré Mme. Arnephy.

Selon l'analyse du NBS de la contribution à la variation globale des prix d'une année sur l'autre des principaux groupes de produits, "le "poisson" a contribué pour 0,11 %, les autres produits alimentaires pour 0,32 % et les articles non alimentaires pour 2,10 %. Cela montre que les mouvements dans la catégorie non alimentaire ont le plus contribué à la variation des prix de "tous les articles" en décembre 2022 par rapport à décembre 2021.

La NBS, qui est une agence gouvernementale semi-autonome chargée de collecter, compiler, analyser et publier des informations statistiques, a publié ces données de l'indice des prix à la consommation (IPC) le 10 janvier.

Le taux d'inflation mesure le taux auquel le coût d'un panier fixe de biens et de services évolue dans le temps. Ceci est généralement mesuré comme un rapport de l'indice moyen sur une période de 12 mois à l'indice moyen de la période de 12 mois précédente.

Elle a dit que chaque catégorie a un poids spécifique qui est dérivé des résultats de l'enquête sur le budget des ménages (HBS) et cela change avec chaque HBS parce que les modèles de dépenses et de consommation des ménages changent avec le temps.

Le niveau de dépense de l'article détermine le poids, car le NBS collecte environ 6 000 observations de prix par mois sur Mahé, l'île principale, et Praslin et La Digue, les deuxième et troisième îles les plus peuplées des Seychelles.

Selon le BNS, la comparaison d'une année sur l'autre de l'indice du poisson s'est établie à 91,58 en décembre 2022 contre 83,92 en décembre 2021, reflétant une augmentation des prix de 9,13 %.

L'autre bon indice s'établissait à 123,90 en décembre 2022, reflétant une hausse des prix de 2,49% sur un an et les principales augmentations ont été enregistrées dans les catégories des huiles et graisses, du pain et des céréales, des fruits et des poissons (congelés, fumés, salés).

Mme. Arnephy a expliqué que "en tant que pays fortement dépendant des importations pour la plupart de nos produits alimentaires et non alimentaires, les chocs externes ont un impact considérable sur le prix des produits sur le marché local. D'autres facteurs qui contribuent potentiellement aux fluctuations des prix sont le taux de change de la roupie seychelloise vis-à-vis des autres principales devises internationales avec lesquelles le pays fait du commerce, les coûts de transport, l'augmentation des coûts des matières premières importées pour être utilisées dans la production locale, les coûts de main-d'œuvre.

Les baisses dans la catégorie des autres aliments concernaient les boissons non alcoolisées, la viande (fraîche, réfrigérée, congelée), les produits alimentaires et le lait, le fromage et les œufs.

Dans la catégorie non alimentaire, l'indice de 130,19 en décembre 2022 montre qu'il y a eu une augmentation des prix de 2,44% par rapport à décembre 2021.

L'augmentation a concerné le logement, l'eau, l'électricité et le gaz, les restaurants et hôtels, les biens et services divers et les vêtements et chaussures.

La baisse de cette catégorie a été enregistrée dans les loisirs et la culture, la santé, l'ameublement et l'équipement ménager et les communications.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: inflation

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search