Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Jan De Nul remporte un contrat pour le dragage de l'extension du port de Victoria des Seychelles

Victoria, Seychelles | | February 8, 2023, Wednesday @ 18:05 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 1729
Jan De Nul remporte un contrat pour  le dragage de l'extension du port de Victoria des Seychelles

Dans le projet initial, le port devait être étendu à 40 mètres. (Seychelles Ports Authority)

 

(Seychelles News Agency) - Une société belge renommée, Jan De Nul, a remporté l'appel d'offres pour le dragage de l'un des composants du projet d'expansion de Port Victoria aux Seychelles, mais des négociations seront menées pour le chiffrage et, si possible, réduire la taille de la portée, a déclaré un haut fonctionnaire.

Le projet d'agrandissement et de réhabilitation du port comporte deux volets majeurs - la construction d'un mur de quai et d'un terminal de fret, et le dragage du port pour accueillir des navires avec des tirants d'eau allant jusqu'à 14 mètres.

Le directeur général de la Seychelles Ports Authority (SPA), Sonny Payet, a déclaré aux journalistes lors d'une conférence de presse mardi que "lorsque nous avons lancé le projet portuaire, il comprenait un vaste dragage à Port Victoria et nous avons vu que cela n'avait pas de sens car les fonds ne suffisent pas à couvrir la taille du dragage."

Pour le projet d'extension, la SPA a reçu 41 millions de dollars, dont 35 millions de dollars de l'Agence française de développement (AFD) et de la Banque européenne d'investissement (BEI). L'Union européenne (UE) a également accordé une subvention d'environ 6 millions de dollars.

Dans le projet initial, le port devait être étendu à 40 mètres, une entreprise qui, selon la SPA, est trop coûteuse.

Dans la révision du projet annoncée l'an dernier, le quai actuel sera prolongé de 10 mètres au large vers l'île artificielle de l'Ile de Romainville. Le chenal et le bassin d'évitage seront dragués à 16 mètres et 15,5 mètres respectivement, permettant aux plus gros navires d'entrer au port.

"Nous avons cherché le meilleur offrant et nous parlons déjà de 10 millions et c'est pour cela que nous allons négocier avec l'entreprise pour voir si nous pouvons réduire notre portée pour le dragage afin que nous puissions avoir un moindre coût, " dit M. Payet.

Jan De Nul est une entreprise belge spécialisée dans la construction et l'entretien d'infrastructures maritimes, dont l'activité principale est le dragage. Il appartient à l'une des familles les plus riches de Belgique du même nom. La société a déjà travaillé aux Seychelles avec des projets sur Praslin et La Digue avec la SPA elle-même.

Augmentation des tarifs portuaires

Lors de la conférence de presse, une augmentation a été annoncée car les tarifs imposés par la SPA aux bateaux qui utilisaient les installations portuaires devraient augmenter de 75%.

L'augmentation entrera en vigueur dès que les règlements seront publiés et gazetté au Journal officiel dans quelques mois.

Le ministre des Transports, Antony Derjacques, a déclaré que la dernière révision date de 2013 et que compte tenu de tous les changements qui ont eu lieu et de l'augmentation du coût des salaires et des dépenses importantes effectuées pour plusieurs projets, il est nécessaire que la SPA génère plus revenu.

La décision fait suite à l'approbation du cabinet des ministres le 18 janvier pour que l'autorité révise ses tarifs portuaires.

"Nous devons avoir l'argent pour investir et pour créer une activité économique et des infrastructures pour le développement économique", a déclaré M. Derjaques.

En plus de l'augmentation des redevances portuaires, les redevances passagers devraient également augmenter de 35 SCR (2,70 $).

Le ministre a déclaré que cette nouvelle mesure aura un impact sur le prix des billets pour Praslin et La Digue, "bien que le gouvernement envisage de consulter et de négocier avec des opérateurs comme Cat Cocos et Cat Rose pour essayer d'absorber une partie du SCR35".

Le ministre a déclaré que le coût de ce que les Seychellois ordinaires dépenseront pour les articles essentiels sera minime, car les autorités ont estimé que l'augmentation serait de 210 SCR (17 $) à 310 SCR (24 $) par conteneur.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search