Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les passagers d'un vol Aeroflot évacués après une fausse alerte à la bombe aux Seychelles.

Victoria, Seychelles | | February 25, 2023, Saturday @ 18:55 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rassin Vannier | Views: 1235
Les passagers d'un vol Aeroflot évacués après une fausse alerte à la bombe aux Seychelles.

La compagnie nationale russe, Aeroflot, a repris ses vols directs vers les Seychelles le samedi 8 octobre 2022.  (Tourism Seychelles)

(Seychelles News Agency) - Les opérations à l'aéroport international des Seychelles sont revenues à la normale après avoir été interrompues temporairement samedi matin suite à une prétendue alerte à la bombe sur un vol direct d’Aeroflot en provenance de Moscou.

Le commissaire de police, Ted Barbe, a déclaré aux journalistes que la menace présumée a été reçue par le biais d'un mail arrivé à 8 h 42, indiquant qu'"il y avait une bombe dans l'avion". Jusqu'à présent, nous n'avons pas été en mesure d'identifier l'adresse ou la personne à l'origine du courriel."

Barbe a déclaré qu'immédiatement le centre des opérations d'urgence a été mis en place pour coordonner les opérations en collaboration avec l'Autorité de l'aviation civile des Seychelles.

Le commissaire a déclaré qu'une première recherche a été effectuée par les membres de l'équipage de la compagnie aérienne, puis tout le monde à bord a débarqué, la priorité étant de sauver des vies s'il y avait vraiment une menace.

Il y avait 19 membres d'équipage et 246 passagers à bord du vol.

"Lorsque cela a été fait, toutes les unités nécessaires sont montées à bord et ont fait le nécessaire pour fouiller l'avion [...] Après cela, l'avion a été remorqué vers la baie numéro deux. Jusqu'à présent, l'équipe de recherche n'a rien trouvé qui indique qu'il y ait une bombe dans l'avion", a-t-il ajouté. 

Une conférence de presse a été organisée pour faire le point. (de droite à gauche) L'ambassadeur russe Artyom Kozhin, le président Wavel Ramkalawan, le commissaire Ted Barbe et le directeur général de SCAA, David Labrosse.  (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

La compagnie nationale russe, Aeroflot, a repris ses vols directs vers les Seychelles le samedi 8 octobre 2022. La compagnie aérienne propose des vols directs entre les Seychelles et Moscou deux fois par semaine.

En raison de la menace, les vols de deux compagnies aériennes ont été affectés.

"Les seuls avions affectés ont été Air Seychelles à destination de Jo'burg et Turkish Airlines, que nous avons dû détourner parce que la recherche n'était pas terminée sur l'avion au moment où il devait atterrir. Il s'agit d'une procédure normale visant à garantir que la sécurité des passagers et de l'équipage est la priorité numéro un", a déclaré le directeur général des règlements de sécurité et de sûreté de la SCAA, David Labrosse.

Il a ajouté que "certains vols domestiques ont pu partir, mais pour les vols internationaux, avant de rouvrir, nous devions nous assurer que rien n'avait été trouvé pendant les recherches qui aurait pu aggraver la situation."

Le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, a félicité le SCAA et la police pour la façon dont ils ont géré la situation.

"Il n'y a pas eu de panique et tout a fonctionné dans l'ordre.  Avec l'ambassadeur de Russie, j'ai pu rencontrer les passagers. [...] Ces choses arrivent tous les jours dans le monde, nous n'avons donc pas à nous inquiéter. L'aéroport a été rouvert dans un délai très court", a-t-il déclaré.

M. Ramkalawan a ajouté que cela montrait que les Seychelles sont prêtes à gérer de telles situations.

De son côté, l'ambassadeur russe aux Seychelles, Artyom Kozhin, a déclaré : "Nous avons vu comment nos collègues seychellois ont pris la situation au sérieux. Je suis également reconnaissant d'avoir pu, avec le Président, rencontrer les passagers. Ils allaient bien mais étaient un peu nerveux, et le Président a pu leur remonter le moral."

M. Kozhin a déclaré qu'il espérait que de telles situations ne se produiraient jamais, mais que cela prouvait une fois de plus que le dialogue entre les autorités compétentes devait se poursuivre.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: aeroflot, bombre

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search