Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La flotte de pétroliers des Seychelles entre dans l'histoire avec un bénéfice de 25 millions de dollars en 2022

Victoria, Seychelles | | March 8, 2023, Wednesday @ 21:16 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 1375
La flotte de pétroliers des Seychelles entre dans l'histoire avec un bénéfice de 25 millions de dollars en 2022

Le Seychelles Patriot est l'un des cinq pétroliers restant dans la flotte de SEYPEC. (SEYPEC) 

 

(Seychelles News Agency) - Pour la première fois de son histoire opérationnelle, la flotte de pétroliers des Seychelles a réalisé un bénéfice de 25 millions de dollars pour l'année 2022, a déclaré mercredi un haut responsable de la Seychelles Petroleum Company (SEYPEC).

La Directrice Générale de la SEYPEC, Sarah Romain, a fait cette déclaration à la presse tout en faisant le point sur les performances de l'entreprise en 2022, où elle a également évoqué les défis à relever.

La mise à jour a été partagée avec la presse le 8 mars pour coïncider avec la Journée internationale de la femme, car l'entreprise est dirigée par deux femmes.

"L'année dernière, les pétroliers nous ont rapporté 25 millions de dollars de bénéfices et cela est dû aux tarifs qui ont malheureusement été provoqués par la guerre russo-ukrainienne. Le coût des produits pétroliers a augmenté à cause de cela et nos pétroliers qui opèrent dans L'Europe a bénéficié de ces coûts élevés. Le profit a en soi contribué à la rentabilité de l'entreprise », a déclaré Mme. Romain.

Les Seychelles ont quatre pétroliers - Seychelles Pioneer, Seychelles Progress, Seychelles Prelude et Seychelles Patriot opérant dans les eaux internationales. Seychelles Paradise, connu sous le nom de pétrolier vert, dessert l'archipel de 115 îles de l'ouest de l'océan Indien.

Malgré les avantages que la guerre a apportés aux quatre pétroliers appartenant aux Seychelles opérant dans les eaux internationales, il a été souligné que cela entraînait également de nombreuses incertitudes.

"Cela peut toujours apporter un danger car nous ne savons pas où la guerre pourrait se déplacer ou si elle pourrait se transformer en quelque chose de pire. Nous ne savons pas ce qui se passera avec le fonctionnement de nos pétroliers si cela se produit. La guerre influence également le prix de carburant que nous recevons et qui peut créer une instabilité sur le marché », a déclaré Mme. Romain.

En 2022, les Seychelles ont vu le prix du carburant atteindre 1,87 $ le litre (25,20 SCR le litre) à la pompe en raison de la hausse du coût mondial du carburant en raison de la forte demande et de la faible offre, et des fluctuations des taux de change.

La Directrice Générale de la SEYPEC a déclaré que la société a constaté une réduction de la vente de diesel aux navires de pêche depuis que la Commission des thons de l'océan Indien (CTOI) a introduit sa politique de plafonnement du nombre d'albacores pouvant être capturés.

L’avitaillement maritime - qui fournit du carburant aux navires de pêche - est l'un des secteurs qui rapportent le plus de revenus à la SEYPEC.

"Environ 50 à 55 % de nos revenus proviennent de la vente de diesel aux navires de pêche. Nous avons constaté que les ventes avec ces navires ont augmenté au cours des 25 dernières années, mais depuis que la CTOI a introduit le quota sur la quantité d'albacore pouvant être pêché, cela a contribué à réduire la quantité de carburant que nous vendons avec ces navires », a déclaré Mme. Romain.

Elle a souligné que chaque mois, environ 20 000 tonnes de diesel sont vendues aux navires de pêche et qu'aujourd'hui, une tonne de diesel coûte environ 990 dollars.

Seychelles' tanker fleet makes history with $25 million profit in 2022
La Directrice Générale de la SEYPEC Sarah Romain (à droite) et la présidente du conseil d'administration, Jennifer Morel. (Seychelles Nation)

Approfondissant les performances financières de l'entreprise pour 2022, Mme. Romain a souligné qu'un total de 303 929 tonnes métriques de produits avaient été vendues l'année dernière, apportant à l'entreprise un chiffre d'affaires de 480,3 millions de dollars.

"Nous avons réalisé un bénéfice d'exploitation net de 46,4 millions de dollars et la SEYPEC a versé 250 millions de SCR (18,88 millions de dollars) en dividendes au gouvernement. Le montant de la taxe professionnelle que nous payons s'est élevé à 792 millions de SCR (59,83 millions de dollars). Cela montre que la SEYPEC est une entreprise rentable qui contribue grandement à l'économie du pays », a déclaré Mme. Romain.

Parmi les autres défis auxquels l'entreprise est confrontée, Mme. Romain a mentionné le vieillissement de la flotte de pétroliers de l'entreprise et la nécessité de décider si ou quand les vendre et si de nouveaux pétroliers devraient être acquis.

Un défi local auquel l'entreprise est confrontée est lié au problème de la drogue qui affecte le pays.

"Ici à la SEYPEC, nous avons une tolérance zéro pour l'alcool et les drogues et nous constatons la plupart du temps lors des recrutements, que les gens échouent à cause de ce problème. Cela réduit le nombre de travailleur dans desquels nous pouvons nous approvisionner ", a déclaré Mme. Romain .

La SEYPEC, une société fondée en 1985 à la suite de la fermeture de la Shell Oil Company qui opérait aux Seychelles, emploie un total de 215 travailleurs dont un seul est étranger.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Seypec

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search