Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Trafic de cocaïne : une Brésilienne condamnée à 8 ans de prison aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | May 26, 2023, Friday @ 20:57 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1961
Trafic de cocaïne : une Brésilienne condamnée à 8 ans de prison aux Seychelles

Palais de Justice qui abrite la Cour Suprême. (Seychelles News Agency) 

 

(Seychelles News Agency) - La Cour suprême des Seychelles a condamné vendredi une ressortissante brésilienne à huit ans de prison pour importation de cocaïne.

Selon le rapport du tribunal, Amanda Ravara Dos Anjos, 32 ans, a été condamnée après avoir plaidé coupable pour l'importation d'une drogue contrôlée en violation de l'article 5 de la loi de 2016 sur l'abus de drogues.

Mme. Dos Anjos a été arrêtée après son arrivée aux Seychelles à bord d'un vol Emirates Airlines avec une teneur totale en cocaïne de 3118,09 grammes et un poids net total de substance blanche s'élevant à 4133,70 grammes dans deux paquets de cartons.

Son avocat, Joshua Revera, dans sa mitigation, a déclaré que l'accusée a plaidé coupable dans les meilleurs délais à l'accusation, démontrant ses remords sincères dans la commission de l'infraction d'importation d’une drogue contrôlée. Il a demandé à la Cour d'accorder tout le crédit à son plaidoyer de culpabilité.

M. Revera a en outre soutenu qu'il ressort clairement des faits admis produits par l'accusation et du rapport de probation qu'Amanda Dos Anjos a été exploitée et utilisée comme mule de drogue au profit d'autrui.

Lors du prononcé de la peine, le juge Burhan a déclaré que la Cour est d'avis que la quantité pure concernée est importante.

"Si elle n'avait pas été arrêtée à temps à l'aéroport lorsqu'elle a introduit la drogue contrôlée dans le pays et si cette quantité de drogue contrôlée était arrivée dans les rues, l'effet néfaste sur la population, en particulier la jeune génération, aurait été grave", a-t-il déclaré.

M. Burhan a ajouté que "compte tenu de la gravité de l'infraction et des faits exposés dans la mitigation par le savant avocat du fait qu'une peine dissuasive appropriée doit être infligée pour empêcher la répétition de telles infractions, je procède à la condamnation de l'accusée Amanda Ravara Dos Anjos à une peine de huit ans d'emprisonnement."

M. Burhan a déclaré que "compte tenu de la grande quantité importée, cette Cour est d'avis que ce n'était clairement pas pour sa consommation personnelle mais à des fins plus sinistres de nature commerciale/trafic. Je suis donc convaincu qu'il existe des circonstances aggravantes et que l'accusé n’a donc pas droit à une remise de peine."

La ressortissante brésilienne a le droit de faire appel de la condamnation.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: cocaine

More from Actualités Nationales →

Related Articles

business →

Top news


Archives

» Advanced search