Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

L’autorité des pêches des Seychelles signe un accord pour récupérer les DCP dérivants

Victoria, Seychelles | | August 1, 2023, Tuesday @ 19:45 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 1394
L’autorité des pêches des Seychelles signe un accord pour récupérer les DCP dérivants

Un DCP typique abandonné flottant à proximité d’un récif de corail. (Lucy Martin, ICS Seychelles) 

 

(Seychelles News Agency) - L'Autorité de pêche des Seychelles (SFA) va voir une augmentation de la capacité de gestion des dispositifs de concentration de poissons (DCP) dans les eaux locales grâce à la signature d'un accord avec les principales sociétés de pêche au thon et les transformateurs de thon de l'océan Indien.

L'accord a été signé lundi pour formaliser et concrétiser la collaboration de SFA, Sustainable Indian Ocean Tuna Initiative (SIOTI), et l'Association espagnole des congélateurs de thon (AGAC) sur un projet visant à intercepter les DCP dérivants aux Seychelles.

Appelé l'initiative FAD Watch, le projet est une initiative multisectorielle développée pour prévenir et atténuer l'échouage des DCP sur les îles des Seychelles. Dans le cadre de cette initiative, il est possible d'intercepter les DCP dérivants avant qu'ils ne courent le risque de s'échouer dans les habitats marins peu profonds de la nation insulaire.

Le directeur général par intérim de SFA, Philippe Michaud, qui a signé l'accord, a déclaré que "l'idée même d'avoir cette coopération est de s'assurer que l'impact sur l'environnement sera le plus bas possible et que c'est une situation gagnant-gagnant pour l'industrie et l'environnement."

"L'industrie de la pêche au thon a besoin de DCP pour fonctionner et le gouvernement des Seychelles et la SFA veulent s'assurer que les DCP sont utilisés de la manière la plus efficace et que les impacts négatifs sont réduits et atténués. C'est le début d'une coopération très importante qui va également aider la SFA à renforcer sa capacité en matière de gestion des DCP », a déclaré M. Michaud.

FAD Watch a été initialement lancé en 2016 par l'AGAC, en collaboration avec des partenaires locaux de conservation des îles et la SFA. C'est en 2021 que SIOTI rejoint le projet. La poursuite de la collaboration avec SFA permettra de soutenir le déploiement ultérieur du navire de la Garde côtière des Seychelles Saya De Malha.

Seychelles Fishing Authority signs up for project designed to intercept drifting FADs
 

Photo : L'accord a été signé lundi pour formaliser et concrétiser la collaboration de SFA, Sustainable Indian Ocean Tuna Initiative (SIOTI), et l'Association espagnole des congélateurs de thon. Photo License: CC-BY            

Un représentant du SIOTI présent lors de la signature, Jan Robinson, a souligné que "le navire Saya de Mahla est un navire à grande échelle capable de collecter et de récupérer un grand nombre de DCP dans des délais courts et de manière sûre".

"Il est très important pour l'industrie d'avoir des partenaires comme SFA pour s'assurer non seulement que notre industrie est en mesure de répondre aux exigences de la CTOI (Commission des thons de l'océan Indien) et des plans de gestion des DCP des Seychelles, mais aussi d'explorer des moyens pour l'industrie d’aller plus loin que ce qui est requis en vertu de ces réglementations pour s'assurer que le potentiel de perte de DCP et d'impacts sur les écosystèmes des eaux peu profondes est minimisé », a déclaré M. Robinson.

Il a également indiqué qu'une plate-forme en ligne développée au cours des dernières années par l'industrie pour surveiller en temps quasi réel la position des DCP, lorsqu'ils se rapprochent des eaux peu profondes, sera remise à la SFA.

Grâce à cette initiative, les propriétaires de navires de pêche fournissent à SFA un logiciel en ligne et des données de suivi par satellite pour les DCP dérivants qui pénètrent dans les zones côtières autour de 18 îles des Seychelles.

Le projet fournit également des outils améliorés pour mieux identifier les zones de risque potentiel d'échouement, permettant une interception et une récupération efficaces des DCP dérivants pour éviter la pollution des plages des îles ainsi que le danger pour les autres espèces marines.

Les DCP sont principalement utilisés par les thoniers senneurs et il a été démontré que ces dispositifs contribuent à la surpêche car ils attirent les poissons juvéniles ainsi que les tortues, les requins et les mammifères marins en voie de disparition qui se retrouvent pris dans les filets des senneurs.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: DCP

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search