Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le gouvernement des Seychelles adopte une politique de pêche pour un avenir plus durable des stocks

Victoria, Seychelles | | August 4, 2023, Friday @ 20:58 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 1959
Le gouvernement des Seychelles adopte une politique de pêche pour un avenir plus durable des stocks

L'annonce fait suite à l'approbation par le conseil des ministres de la politique de stratégie de récolte et des normes de gestion des pêcheries des Seychelles mercredi.  (Gerard Larose)

 

(Seychelles News Agency) - Une politique de récolte sera incluse dans tous les futurs plans de gestion de la pêche aux Seychelles, a déclaré jeudi un haut responsable du gouvernement.

L'annonce fait suite à l'approbation par le conseil des ministres de la politique de stratégie de récolte et des normes de gestion des pêcheries des Seychelles mercredi.

La politique prévoit de renforcer des objectifs visant à garantir que les pêcheries individuelles aux Seychelles puissent être gérées au mieux en fonction de leurs caractéristiques biologiques particulières et des objectifs socio-économiques associés.

Le secrétaire principal pour la pêche, Roy Clarisse, a déclaré : "Cela signifie que dans tous les plans de gestion de la pêche aux Seychelles, la composante politique de récolte sera incluse."

Il a déclaré qu'en outre, il fournira un cadre qui guidera l'élaboration et la mise en œuvre de stratégies de récolte pour toutes les pêcheries des Seychelles.

« Une stratégie de récolte indique la limite de pêche, afin que le stock reste durable en établissant des limites pour que lorsqu'ils sont à des niveaux dangereux, les règles commencent à s'appliquer afin que nous puissions commencer à contrôler les efforts déployés », a expliqué M. Clarisse.

Il a ajouté que cela peut se faire soit par le nombre de bateaux ou de jours, soit même par les saisons où la pêche est autorisée.

"Avant que les stocks ne soient réduits à un certain niveau, nous aurons mis en place des règles. Bien sûr, nous avons consulté toutes les parties prenantes car il s'agit d'un programme participatif pour nous assurer que nous nous entendons sur l'endroit où se trouvent nos stocks de poissons et décidons des mesures que nous devrions avoir en place pendant que nous pêchons », a ajouté le secrétaire principal.

Les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, ont récemment intensifié leurs efforts pour protéger leurs stocks de poissons grâce à leur plan de gestion des pêches.

M. Clarisse a déclaré que « Nous travaillons également sur la révision de la loi sur les pêches, qui est dans sa phase finale, et qui devrait fournir un cadre juridique. Les lois sur les pêches ont également le volet juridique traitant de l'aspect de la gestion, qui comprend également la stratégie de pêche."

Le nouvel ajout au règlement fournit également des normes permettant aux Seychelles de respecter les meilleures pratiques pour la mise en œuvre des stratégies de récolte dans la planification de la gestion des pêches.

Avec cette nouvelle mesure, les autorités peuvent désormais agir selon que les stocks halieutiques augmentent ou diminuent.

M. Clarisse a déclaré qu'il est important que nous ayons la participation de tous les partenaires locaux et que "l'aspect le plus important est l'information qu'ils fournissent afin que les autorités puissent avoir une évaluation fiable des stocks".

"Nous pouvons tous nous mettre d'accord sur la quantité de stock, et à quel moment nous arrêterons de les pêcher afin qu'il reste durable et puisse continuer à se reproduire", a expliqué M. Clarisse.

"Le côté positif est que nous évaluons la situation avec les informations fournies par les pêcheurs sur s'il y a une possibilité de pêcher davantage", a-t-il ajouté.

"Lorsque les pêcheurs vont pêcher, l'objectif est d'obtenir une pêche optimale qui soit non seulement économiquement viable, mais aussi durable."

La mesure permet également d'augmenter ou de diminuer la pêche avec l'accord des pêcheurs, de sorte que "lorsque les paramètres convenus sont atteints, les autorités et les pêcheries n'ont pas à repenser les décisions qu'elles devront prendre".

La stratégie d'exploitation est l'information que les autorités recueillent sur les différents types de pêche.

"C'est une mesure qui permettra de contrôler les différentes pêches qui se déroulent dans les eaux des Seychelles", a déclaré M. Clarisse.

Pour mettre en œuvre correctement la nouvelle mesure, la SFA devra également disposer de plus de main-d'œuvre –elle a également informé le conseil des ministres qu'elle avait besoin de renforcer ses capacités.

M. Clarisse a expliqué que "cela devient le travail du conseil d'administration de SFA, qui a maintenant la responsabilité de s'assurer que SFA a la capacité en termes de capacité humaine et technique pour le mettre en œuvre".

Il a conclu en disant qu'il s'agit d'un processus graduel et qu'il sera d'abord mis en œuvre en termes de domaines prioritaires, comme en commençant par la pêche au crabe, au homard et au concombre de mer.

La pêche est le deuxième contributeur à l'économie des Seychelles.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pêche

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search