Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Inauguration de l'hôpital St.Mary's sur l'île de La Digue aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | August 16, 2023, Wednesday @ 21:06 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 1383
Inauguration de l'hôpital St.Mary's sur l'île de La Digue aux Seychelles

L'hôpital St. Mary's est situé à proximité de L'Union Estate. . (State House)

 

(Seychelles News Agency) - Les habitants de La Digue, la troisième île la plus peuplée des Seychelles, bénéficieront bientôt de services de santé spécialisés avec l'inauguration d'un nouvel hôpital ultramoderne et de pointe.

L'hôpital St. Mary's, situé à proximité de L'Union Estate, fournira des services de diagnostic, tels que des services de laboratoire, de radiographie et d'échographie, des services de réadaptation, de dialyse et de petites interventions chirurgicales.

La cérémonie d'inauguration de l'hôpital a eu lieu le 15 août, coïncidant avec la fête de l'Assomption de la Vierge Marie. La plaque de l'hôpital a été dévoilée par le président Wavel Ramkalawan, la ministre de la Santé, Peggy Vidot, et le secrétaire général de l'Autorité du Croissant-Rouge des Émirats, Hamoud Abdullah Al Junaibi.

Dans son allocution, Mme. Vidot a déclaré que l'hôpital est le fruit de la volonté du gouvernement d'investir dans la santé de la population.

La plaque a été dévoilée par (de droite) le président, la ministre Vidot et le secrétaire général de l'Autorité du Croissant-Rouge des Émirats, Hamoud Abdullah Al Junaibi. (State House) photo License: CC-BY

"Nous sommes déterminés à redoubler d'efforts pour travailler plus étroitement avec notre communauté, les écoles, le secteur non gouvernemental, le secteur privé et nous porter volontaires pour mettre en place des programmes de santé préventifs et protecteurs. Avec le soutien de la communauté, nous pouvons renforcer le niveau de service et d'efficacité de nos nouveaux hôpitaux », a-t-elle déclaré.

"J'appelle chacun dans notre société à devenir plus conscient du fait que nous devons investir dans notre santé et dans celle de nos enfants. Nous devons être conscients que ce que nous consommons, comment nous dépensons et chaque repas que nous préparons a un impact sur la santé de la famille. Investir dans la santé de la famille, c'est adopter des comportements qui améliorent notre bien-être. Investir dans la santé de nos enfants, c'est les éduquer aux bonnes valeurs qui leur assureront un bon départ dans la vie », elle a ajouté.

La construction du nouvel hôpital de La Digue, construit par l'entrepreneur local GICC, a été financée grâce à un don de 4 millions de dollars du gouvernement des Émirats arabes unis et à 2 millions de SCR supplémentaires (139 000 $) du Fonds de l'hôpital de La Digue.

M. Ramkalawan a reconnu le rôle joué par le Croissant-Rouge pour faire en sorte que l'hôpital devienne une réalité.

"Au moment où nous parlons, des membres du Croissant-Rouge sont toujours sur l'île, aidant à mettre en place tout l'équipement", a-t-il expliqué.

Un protocole d'accord a également été signé entre les Forces de défense des Seychelles et l'Agence des soins de santé.(State House) photo License: CC-BY

Lors de la cérémonie d'inauguration, il y a eu également la signature d'un protocole d'accord (MoU) entre les Forces de défense des Seychelles (SDF) et l'Agence des soins de santé (HSA). En vertu de l'accord, SDF fournira à l'agence un bateau ambulance qui l'aidera lorsqu'il sera nécessaire d'évacuer des patients de La Digue.

L'accord a été signé par le chef des forces de défense, le brigadier Micheal Rosette, et le directeur général de la HSA, le Dr Danny Louange.

Les travaux de construction du nouvel hôpital moderne sur l'île ont commencé en mars de l'année dernière, sept mois après la pose de la première pierre le 15 août 2021.

L'ancien hôpital Logan - du nom de William Marston Logan - le gouverneur britannique des Seychelles de 1942 à 1947, était le seul établissement médical offrant des soins de santé primaires à environ 5 000 habitants de La Digue. Pour les traitements spécialisés, les résidents devaient se rendre à Praslin, la deuxième île la plus peuplée, ou l'île principale de Mahé.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

business →

Top news


Archives

» Advanced search