Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Karabakh: les séparatistes disent déposer les armes, cessez-le-feu annoncé

Arménie | September 20, 2023, Wednesday @ 14:19 in En français » MONDE | By: AFP | Views: 1282
Karabakh: les séparatistes disent déposer les armes, cessez-le-feu annoncé

Une photo prise le 20 septembre 2023 et diffusée par le médiateur des droits de l'homme du Haut-Karabakh montre une voiture endommagée dans une rue de Stepanakert, lors de la nouvelle offensive de l'Azerbaïdjan sur la région.  (Photo by Nagorno-Karabakh Human Rights Ombudsman / AFP) 

(AFP) - Les séparatistes arméniens du Nagorny-Karabakh ont annoncé mercredi qu'ils déposaient les armes dans le cadre d'une trêve négociée avec l'Azerbaïdjan et entrée en vigueur à 09H00 GMT, après une médiation russe, au lendemain d'une offensive lancée par Bakou dans cette enclave disputée.

"Un accord a été conclu sur le retrait des unités et des militaires restants des forces armées de l'Arménie (...) et sur la dissolution et le désarmement complet des formations armées de l'Armée de défense du Nagorny-Karabakh", a indiqué la présidence séparatiste dans un communiqué.

Elle a annoncé en outre que de premiers pourparlers concernant "la réintégration" du territoire sécessionniste à l'Azerbaïdjan se dérouleraient jeudi dans la ville azerbaïdjanaise de Yevlakh.

Selon les séparatistes et Bakou, cet accord a été trouvé après une médiation des forces russes de maintien de la paix, déployées sur place depuis fin 2020 et la fin d'une guerre de six semaines remportée par l'Azerbaïdjan.

Le ministère azerbaïdjanais de la Défense a confirmé, dans la foulée des séparatistes, que les forces du Karabakh seraient désarmées et qu'une trêve entrait en vigueur à 09H00 GMT.

"Les unités militaires de l'Arménie dans le district du Karabakh en Azerbaïdjan et les groupes armés illégaux arméniens déposent les armes, quittent leurs positions et leurs postes et sont entièrement désarmés", a indiqué le ministère, citant les conditions de l'accord.

Selon le ministère, les forces armées arméniennes devront quitter le Nagorny-Karabakh et les forces séparatistes "sont dissoutes", tandis que "toutes les armes et les équipements lourds" doivent être rendus.

La présidence azerbaïdjanaise a, elle, confirmé la tenue des négociations jeudi dans la ville azerbaïdjanaise de Yevlakh.

Bakou a lancé mardi une opération militaire d'envergure pour reprendre cette région qui échappait à son contrôle depuis plus de trente ans et la proclamation d'indépendance, à la dissolution de l'URSS, de séparatistes soutenus par l'Arménie.

bur/led/emd

© Agence France-Presse

Monde » Be a reporter: Write and send your article

More from Monde →

business →

Top news


Archives

» Advanced search