Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Patrimoine mondial de l'UNESCO : 40e anniversaire de la Vallée de Mai aux Seychelles

Victoria, Mahé, Seychelles | November 2, 2023, Thursday @ 18:48 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 2151
Patrimoine mondial de l'UNESCO : 40e anniversaire de la Vallée de Mai aux Seychelles

La réserve de la Vallée de Mai est constituée d'une palmeraie bien préservée  (Gerard Larose) 

 

(Seychelles News Agency) - Des chercheurs travaillant avec la Réserve spéciale de la Vallée de Mai à Praslin, la deuxième île la plus peuplée des Seychelles, déclarent vouloir étudier l'impact du tourisme sur ce site du patrimoine mondial de l'UNESCO dans les années à venir.

La déclaration a été faite jeudi par Annabelle Constance, coordinatrice scientifique et des projets de la Seychelles Islands Foundation (SIF), lors d'une présentation lors d'un symposium marquant les 40 ans de l'inscription de la Vallée de Mai au patrimoine mondial de l'UNESCO.

"La Vallée de Mai est le site naturel le plus visité des Seychelles et jusqu'à présent, nous n'avons pas vraiment étudié l'impact des mouvements humains sur l'ensemble du site. C'est donc l'un des principaux domaines de recherche sur lesquels nous souhaitons nous concentrer dans les prochaines années ", a déclaré Mme. Constance dans sa présentation.

La réserve de la Vallée de Mai est constituée d'une forêt de palmiers bien préservée, et l'espèce phare est le coco de mer endémique de l'île ainsi que cinq autres palmiers endémiques.

Il a été désigné site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983, répondant aux quatre critères de site naturel, à savoir la beauté naturelle, l'importance géologique et évolutive, le processus biologique en cours, ainsi que la biodiversité et la conservation.

Le site est géré par la Seychelles Islands Foundation (SIF), un organisme public chargé de protéger et de gérer les biens du patrimoine mondial de l'UNESCO de la nation insulaire. Les deux sites sont la Vallée de Mai et l'Atoll d'Aldabra. Le SIF gère également la Réserve Naturelle de Fond Ferdinand à Praslin.

En 2022, la réserve de la Vallée de Mai a accueilli plus de 110 000 visiteurs, c'est pourquoi selon le SIF il est crucial de comprendre et gérer les impacts à long terme du tourisme sur le site.

 

Photo: Participants au colloque marquant les 40 ans de l'inscription de la Vallée de Mai au patrimoine mondial de l'UNESCO. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY              

"Nous connaissons tous la Vallée de Mai comme un lieu visité par de nombreuses personnes, mais peu de gens connaissent l'ampleur du travail scientifique qui y est réalisé chaque jour. Aujourd'hui, nous souhaitons partager nos recherches et nos découvertes avec d'autres personnes, afin qu'elles comprennent que cela est un endroit où la science est également au centre", a déclaré la directrice générale du SIF, le Dr Frauke Fleischer-Dogley.

Lors d'un discours de lancement du symposium, le président seychellois Wavel Ramkalawan, patron du SIF, a déclaré qu'il était de la responsabilité de chaque Seychellois de protéger le jardin, qu'il a décrit comme un trésor.

"Je veux exhorter tous les Seychellois qui n'ont jamais visité la Vallée de Mai à trouver un moyen de le faire, car c'est le seul moyen de vraiment comprendre le trésor que nous avons à Praslin", a-t-il ajouté.

La réserve naturelle est l'un des deux endroits aux Seychelles où pousse à l'état naturel l'emblématique coco-de-mer, connue comme « l'espèce phare d'importance mondiale ».

Praslin est également le seul endroit au monde où l'on peut trouver l'oiseau national des Seychelles, le perroquet noir, qui utilise la Vallée de Mai comme principal lieu de reproduction.

Le SIF est l'organisation locale la plus ancienne travaillant dans la conservation de la nature et a adopté une approche de gestion pionnière en jumelant la Vallée de Mai et l'atoll d'Aldabra.

La Fondation a pour mandat et se consacre à garantir que les deux sites soient des zones protégées bien gérées où la conservation, la recherche, l'éducation et le tourisme sont durablement équilibrés.

L'accent est mis sur la recherche scientifique afin d'orienter, de soutenir et d'améliorer la base de données factuelles pour la gestion de la conservation de la biodiversité et des écosystèmes uniques de ces deux sites très différents.

"Nous sommes très fiers de pouvoir célébrer cet anniversaire, car il montre les efforts que les Seychelles ont déployés pour maintenir le site tel qu'il était il y a plus de 1 000 ans, malgré les changements qui l'entourent", a ajouté Mme. Fleischer-Dogley.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Vallee de Mai, UNESCO

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search