Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les pays de l’océan Indien travaillent sur la collecte intégrée de données sur la pêche

Victoria, Mahé, Seychelles | November 14, 2023, Tuesday @ 19:27 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 1313
Les pays de l’océan Indien travaillent sur la collecte intégrée de données sur la pêche

Les représentants présents à la réunion ont évoqué les différents aspects de l'observation du secteur de la pêche dans leurs pays respectifs. (Gerard Larose)

 

(Seychelles News Agency) - La région de l’océan Indien se rapproche d’une approche harmonisée et intégrée de la collecte de données pour le secteur de la pêche.

Ceci est en cours de préparation grâce à la réunion d'un groupe de gestionnaires et d'observateurs du programme national ECOFish au Berjaya Beau Vallon Bay jusqu'à mercredi. Les représentants viennent de pays ayant des activités de pêche dans la région et dans le reste de l'océan Indien.

Au cours de la réunion, les représentants ont évoqué les différents aspects de l'observation du secteur de la pêche dans leurs pays respectifs, afin de le maintenir durable, ainsi que les cadres juridiques de leurs pays respectifs.

Les observateurs des pêches dans divers pays sont les officiers qui se rendent sur les bateaux de pêche et observent et collectent des données sur les processus de sortie de pêche.

Dans son discours d'ouverture officielle de la réunion, le directeur de la Seychelles Fishing Authority (SFA), Jan Robinson, a déclaré que les pays de la région avaient des faiblesses majeures en matière de données fiables pour élaborer des politiques fiables.

Il a déclaré que les observateurs humains des pêcheries seront toujours importants car "ils sont nos yeux et nos oreilles sur la mer, qui verront toujours des choses que les technologies avancées ont manquées".

Un expert en suivi, contrôle et surveillance, Jude Talma, a déclaré à la SNA que la Commission de l'océan Indien (COI) avait sollicité les services de Cap Marine Ltd comme consultant pendant 15 mois pour l'aider à élaborer un programme de formation pour les différents observateurs de la région.

"Nous voulons que tous les observateurs aient un certain niveau de formation, et la formation variera d'un pays à l'autre", a-t-il déclaré.
Le programme Ecofish porté par la Commission de l'océan Indien, lancé en 2022, vise à mener des recherches approfondies pour produire des données fiables. Le programme englobe tous les aspects visant à garantir que les États membres respectent les normes établies, tels que la formation, le financement et l'information.

"Il est important d'équiper correctement les observateurs nationaux afin que la collecte de données régionales puisse ensuite constituer une science solide qui contribuera à des politiques judicieuses de gestion des stocks de poissons", a déclaré M. Talma.

Il a ajouté qu'une fois que tous les représentants des pays auront été formés pour répondre aux normes établies, ils seront alors en mesure de « poursuivre l'activité de collecte de données, quelles que soient les eaux dans lesquelles ils se trouvent. Si, par exemple, un observateur des Seychelles continue sur un navire dans les eaux malgaches, ils pourront alors récupérer les informations recueillies et les présenter aux autorités compétentes.

Il a également déclaré que l'on s'attend à ce que les ministres pour la pêche de la région approuvent cette initiative lors de leur prochaine réunion l'année prochaine.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pêche

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search