Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Relations UE-OEACP : les Seychelles signent l'accord de Samoa remplaçant l'accord de Cotonou

Victoria, Mahé, Seychelles | November 15, 2023, Wednesday @ 20:54 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1497
Relations UE-OEACP : les Seychelles signent l'accord de Samoa remplaçant l'accord de Cotonou

Le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, Sylvestre Radegonde, a signé l'accord mercredi. (Department of Foreign Affairs)

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles ont signé mercredi l'Accord de Samoa, qui constitue un cadre pour les relations entre l'Union européenne (UE) et l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, Sylvestre Radegonde, a signé l'accord après avoir assisté mardi à la session extraordinaire du Conseil des ministres de l'OEACP et à la 46e session du Conseil des ministres ACP-UE à Apia, Samoa.

Le nouvel accord de partenariat, qui succède à l'accord de partenariat de Cotonou signé en 2000, servira de nouveau cadre juridique pour les relations de l'UE avec 79 pays, dont 47 pays d'Afrique, 16 pays des Caraïbes, 15 pays du Pacifique, ainsi que les Maldives.

Son objectif est de renforcer la capacité de l’UE et des pays ACP à relever ensemble les défis mondiaux.

Le nouvel accord souligne les domaines essentiels du partenariat englobant les droits de l'homme, la démocratie, la gouvernance, la paix et la sécurité, le développement humain et social, la croissance et le développement économiques durables et inclusifs, la durabilité environnementale, le changement climatique, la migration et la mobilité.

Selon le ministère des Affaires étrangères, la cérémonie de signature symbolise un nouveau chapitre dans les efforts de collaboration des États membres de l'OEACP et de l'UE et marque un pas en avant dans leur quête commune du développement durable et de la prospérité.

Le nouvel accord couvre six domaines prioritaires : la démocratie et les droits de l'homme, la croissance et le développement économiques durables, le changement climatique, le développement humain et social, la paix et la sécurité, ainsi que la migration et la mobilité.

Le nouvel Accord de Samoa cherchera également à établir un véritable partenariat entre égaux dont l’objectif est d’aller bien au-delà de l’aide et du commerce.

Dans le cadre de l'ancien accord de Cotonou, les Seychelles et l'UE mènent depuis 2012 un dialogue politique et le dernier s'est tenu en octobre dans l'archipel de l'ouest de l'océan Indien.

L'UE reste un partenaire économique clé pour les Seychelles et le marché d'exportation le plus important, en particulier pour le secteur de la pêche, le premier fournisseur de touristes et une source fiable d'investissements directs étrangers.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

business →

Top news


Archives

» Advanced search