Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le budget 2015 des Seychelles « sous le thème de la durabilité »

Victoria, Seychelles | December 15, 2014, Monday @ 17:10 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 955
Le budget 2015 des Seychelles « sous le thème de la durabilité »

Le ministre des Finances des Seychelles Pierre Laporte (Mervyn Marie, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - L’Assemblée nationale des Seychelles a commencé à se pencher sur la loi de finances pour 2015 présentée, par le ministre des Finances Pierre Laporte.

Les Seychelles prévoient un budget de 294 millions d’euros pour l’année 2015, la plus grosse part reviendra comme toujours au ministère de la santé publique et à l’Éducation nationale.

Les revenus de l’État seychellois seront inférieurs aux prévisions de 2014, le produit intérieur brut PIB sera de 2,8 % comparait à 5,3 % en 2013.

Le ministre Laporte a expliqué cette baisse à différents facteurs, les exportations de thons en boîte qui ont baissé de 14% durant les 9 premiers mois,  la fermeture pour des opérations de maintenance de la brasserie  Seychelles Breweries ltd et la baisse du nombre de tourisme au début de l’année. 

« J’ai présenté un budget sur le thème de la durabilité, l’objectif de ce budget, c’est de trouver des mesures,  tout en prenant en compte les besoins fiscaux dont nous avons besoin surtout pour l’investissement public, et de trouver des revenus pour faire face à la hausse du capital, a déclaré à la SNA le ministre Laporte.

« Ce dont nous avons besoin, c’est un surplus budgétaire, et cela nous permettra de repayer nos dettes et d’avoir un surplus de 720 millions de roupies », a précisé Laporte.

Et pour obtenir cet argent une des mesures sera une hausse des produits des cigarettes et de l’alcool.

A partir du 1er janvier le prix des cigarettes augmentera de 50 % et l’alcool 20 %.

2015 verra l’introduction d’un nouveau barème de salaire pour les employés de la fonction publique comme les enseignants, la police, les administrateurs de district, et le département de la culture.

Cette année la banque centrale des Seychelles a été obligée d’intervenir pour empêcher que la roupie ne perde trop de valeur face au dollar.

« Les Seychelles resteront toujours fragiles, surtout  par le fait que nous importons presque 99 % de ce que nous consommons…. et deuxième nous sommes tributaires d’un secteur et cela ne va pas change du jour au lendemain. Ce que nous disons, c’est de diversifier l’économie, nous essayons avec la pêche, et les chiffres sont encourageants, et aussi l’exploration du pétrole, mais en attendant on doit alors prendre les mesures nécessaires pour avoir une réserve pour faire face à toute éventualité », a dit Laporte.

Le gouvernement seychellois a décidé de maintenir le cap dans sa stratégie budgétaire en rapportant les dépenses publiques à 49% du PIB en 2018.

Le ministre Laporte a informé les députés que cette année, les Seychelles avaient repayé leurs prêts et les intérêts leur permettant d’être à jour dans leur programme.

L’organisation mondiale du Commerce l’OMC a donné son accord pour que les Seychelles deviennent le 161e membre de cette organisation.

Dès le 1er janvier les taxes sur le pain passeront de 100 % à 50 %.

Par contre les Seychelles continueront de conserver des taxes sur la viande de poules pour protéger ce secteur d’activité,  durant une période de 8 ans.

Actuellement, les Seychelles imposent une taxe de 45 % sur la viande de poule, cette mesure continuera d’être appliquée pour les 3 prochaines années et ensuite baissera graduellement jusqu’à atteindre 25 %.

Les députés seychellois vont se retrouver mercredi pour faire part de leur impression avant le vote de la loi de finances en fin de semaine.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: La Banque centrale, Pierre Laporte, OMC, la loi de finances

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search