Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles s'efforceront de lutter davantage contre le changement climatique

Victoria, Mahé, Seychelles | December 21, 2023, Thursday @ 21:16 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Rita Joubert édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 1421
Les Seychelles s'efforceront de lutter davantage contre le changement climatique

L'utilisation d'énergies renouvelables dans les bâtiments sera encouragée.  (Seychelles Nation)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les agences gouvernementales, les ministères et les entreprises des Seychelles incluront désormais les aspects du changement climatique dans leur planification et leurs politiques stratégiques, a déclaré mardi un haut responsable.

Le ministre de l'Agriculture, du Changement climatique et de l'Environnement, Flavien Joubert, a déclaré à la SNA que cela fait suite à la participation des Seychelles à la 28ème Conférence des Parties (COP28), tenue à Dubaï du 1er au 12 décembre.

M. Joubert a déclaré que même s'il faut encore "montrer l'urgence de la situation en matière de changement climatique, même si le langage utilisé lors de la clôture de la conférence ne le montre pas vraiment, nous sommes satisfaits de la conférence de cette année".

Les pays participant à la COP28 se sont également engagés à redoubler d’efforts en matière d’émissions.

"Ce que nous prévoyons de continuer à faire en tant que pays, c'est de rester dans les différents groupes dont nous sommes membres et de continuer à promouvoir l'agenda du changement climatique – la seule manière de progresser dans ce domaine", a-t-il déclaré.

Le ministre a déclaré que lors de la COP28 "nous avons réussi à emmener une délégation de 80 représentants, pour qu'ils expérimentent ce qui se passe dans une telle conférence".

M. Joubert a ajouté que "les parties prenantes aux Seychelles ont pu établir des réseaux avec d'autres dans leurs domaines et discuter de meilleures façons de contribuer à l'agenda du changement climatique".

Photo : M. Joubert a déclaré que les Seychelles étaient satisfaites de la conférence de cette année.
L'un des domaines qu'il a souligné était le fait que de nombreux bâtiments aux Seychelles consommaient beaucoup d'énergie.

Il a déclaré que la participation du ministre des Terres et du Logement, Billy Rangasamy, et de son équipe leur a permis de discuter avec d'autres pour voir comment les Seychelles peuvent réduire la quantité d'énergie utilisée, comme dans la climatisation.

La délégation des Seychelles a également pu nouer des contacts avec d'autres sur la manière de progresser vers l'utilisation de véhicules à énergie durable.

"Nous encourageons les gens à utiliser davantage les voitures électriques plutôt que celles à essence", a-t-il déclaré.

Les Seychelles se sont déjà lancées dans un projet de mobilité électrique de deux ans depuis novembre 2022 avec l'aide du Fonds pour l'environnement mondial (FEM) et du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Dans la première partie du projet, la Société des transports publics des Seychelles (SPTC) introduira des bus entièrement électriques dans sa flotte. Actuellement, la SPTC dispose de 200 bus, qui effectuent plus de 1 400 trajets par jour et consomment environ 220 000 litres de carburant par mois.

M. Joubert a souligné qu'il y avait eu des améliorations significatives dans ce domaine également aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien.

La nation insulaire est également membre de nombreux groupements de petits États insulaires en développement (PEID) afin de mieux faire entendre leur sort lors de leur participation à de telles réunions.

Cette année, les Seychelles ont parlé de l'érosion côtière à laquelle elles sont confrontées, conséquence du changement climatique.

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: COP28, changement climatique

More from Environnement →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search