Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le français au même niveau que l’anglais à l’Académie du Tourisme des Seychelles

Seychelles | December 17, 2014, Wednesday @ 17:54 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 762
Le français au même niveau que l’anglais à l’Académie du Tourisme des Seychelles

L’apprentissage de la pâtisserie en 2016 se fera en français pour équilibre les langues au STA (Patrick Joubert, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - En 2016, les cours qui seront dispensés à l’Académie du Tourisme des Seychelles STA seront équitables entre le français et l’anglais. 

La STA est l’institution aux Seychelles qui s’occupe de la formation des jeunes dans l’industrie du tourisme.

Ce secteur d’activité est le premier pilier de l’économie seychelloise.

2013 a été une année record pour les Seychelles puisque 230 272 touristes ont visité le pays.

Le responsable de la coopération internationale auprès des pays francophones Philip Monthy a précisé qu’à partir de cette date, cinquante pourcents des matières, telles que  la pâtisserie, la cuisine chaude, l’hébergement et l’histoire, seront enseignés en français.

Pour arriver à cet objectif,  la STA par le biais de l’Ambassade de France à Victoria, la capitale des Seychelles ont fait appel au soutien du Centre International d’Étude Pédagogique  (CIEP) de La Réunion, pour la formation des enseignants.  

 
 C’est la secrétaire générale au tourisme Anne Lafortune qui a signé l'accord du côté seychellois alors que l’Ambassadreur de France Geneviève Iancu a paraphé au nom de la France (Seychelles Nation)  Photo License: CC-BY

Comme suite à ce partenariat mis en place entre les deux écoles, des enseignants seychellois s’envoleront pour La Réunion l’année prochaine pour y être formés dans le cadre d’un programme de Français sur Objectif Spécifique (FOS).

Le proviseur de l’Académie du Tourisme des Seychelles Flavien Joubert, et le responsable de l’Enseignement Professionnel et Technique au CIEP David Barbarin ont assisté à la signature de cette accord.

La secrétaire générale au tourisme Anne Lafortune a remercié les partenaires français pour la convention, qu’elle dit marque « une nouvelle page dans la coopération entre les Seychelles et La France ».

Reconnaissant l’importance de la langue française dans notre industrie touristique où La France est la deuxième contributrice au marché, elle s’est dite confiante par rapport aux résultats qu’apportera cette nouvelle collaboration. 

« Nous sommes conscients des résultats positifs qui proviendront de cette signature et qui offriront de nouvelles opportunités pour l’Académie du Tourisme des Seychelles et pour le Ministère du Tourisme », a-t-elle dit.

Elle a rajouté que la signature aboutira à une amélioration dans l’utilisation de la langue française aux Seychelles : La belle langue que d’après elles les enseignants auront l’occasion de transmettre à leurs élèves et du coup valoriser son importance.

Quant à Mme Iancu ambassadeur de France aux Seychelles, elle a qualifié l’accord comme une première action structurante autour du bilinguisme et le prélude d’une grande collaboration entre l’Académie du Tourisme et le CIEP. 

Se disant une grande adepte du bilinguisme, elle a souligné qu’il faut que les trois langues nationales des Seychelles y soient parfaitement parlées.  Pour atteindre cet objectif, elle a insisté sur la formation des formateurs.

« On n’arrivera à rien sans la formation des formateurs », a-t-elle précisé.

Elle a demandé aux Seychellois de bien profiter du trilinguisme.

Pour y arriver, l’Ambassadeur de France a dit qu’il faut convaincre les enfants à parler français entre eux.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: STA, touristes

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search