Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Long Island aux Seychelles sera louée à un promoteur de complexe touristique des Émirats arabes unis

Victoria, Mahé, Seychelles | January 18, 2024, Thursday @ 21:46 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen traduit par Rudie Bastienne | Views: 1627
Long Island aux Seychelles sera louée à un promoteur de complexe touristique des Émirats arabes unis

Le parc marin national de Sainte Anne  (Gerard Larose)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le gouvernement des Seychelles a annoncé jeudi qu'il finalisait un accord pour la construction d'un nouveau développement touristique sur Long Island.

Le vice-président Ahmed Afif a fait cette annonce lors d'un point de presse du Conseil à State House.

"Nous en sommes aux dernières étapes des négociations et nous espérons les terminer d'ici ce mois-ci ou le mois prochain", a-t-il déclaré.

Long Island est située dans le parc national marin de Sainte Anne, à proximité des îles Ronde et Moyenne - et à dix minutes en bateau de Mahé, l'île principale de l'archipel.

La petite île était autrefois une zone réglementée car elle abritait la principale prison du pays, avant que ce dernier soit transférée à Montagne Posee à Mahé.

Au cours des 18 dernières années, l'île avait été louée à une société française, Polus, en partenariat avec TriGranit, une société immobilière basée en Hongrie, pour y construire un grand établissement touristique.

Cependant, même si certaines constructions ont été achevées, le projet n'a pas été entièrement concrétisé et, selon M. Afif, les autorités seychelloises ont récemment « entamé des négociations avec les promoteurs afin de récupérer l'île ».

Suite aux dernières négociations avec Polus, il a été convenu que l'île serait restitué aux autorités à condition que le gouvernement verse 12 millions de dollars « pour récupérer les constructions et les développements qu'il a mis en œuvre jusqu'à présent », a déclaré M. Afif.

Cette tournure des événements a incité les autorités à rechercher d'autres investisseurs pour reprendre le projet.

"Lorsque nous recherchions des investisseurs potentiels, nous avions posé la condition que toute personne intéressée devait le faire pour au moins 20 millions de dollars", a-t-il expliqué.

Dans un premier temps, quatre entreprises – trois étrangères et une seychelloise – ont manifesté leur intérêt.

"L'une des sociétés internationales n'a pas manifesté davantage d'intérêt et, après avoir fixé notre prix, la société seychelloise n'a pas fait d'offre monétaire", a-t-il ajouté.

En conséquence, il restait deux sociétés, dont Al Sharqia Holding, une société basée aux Émirats arabes unis, qui a surenchéri sur son concurrent avec une offre de 23 millions de dollars.

La somme sera divisée en deux parties : les premiers 12 millions de dollars seront versés à Polus pour qu'il libère son bail actuel sur l'île et les 11 millions de dollars restants seront versés au gouvernement.

L'entreprise disposera alors de neuf mois pour présenter sa proposition aux autorités de planification et d'investissement.

"Je crois que ce développement sera bénéfique pour le pays car il créera des emplois et rapportera des devises étrangères", a déclaré M. Afif.

Le vice-président a également révélé qu'après 20 ans, les investisseurs devront payer au gouvernement des frais de location de 150 000 dollars par an.

Long Island sera loué pour 99 ans.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Polus

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search