Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Deux bateaux iraniens soupçonnés de pêche illégale, ont été interceptés par les gardes cotes des Seychelles

Seychelles | December 17, 2014, Wednesday @ 15:36 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 583
Deux bateaux iraniens soupçonnés de pêche illégale, ont été interceptés par les gardes cotes des Seychelles

Un des bateaux iraniens interceptés par les gardes côtes des Seychelles (Joe Laurence, Seychelles News Agency) 

(Seychelles News Agency) -  Deux navires battant pavillon iranien ont été interceptés par les gardes côtes des Seychelles pour pêcher illégalement dans les eaux des Seychelles.

Les deux navires ont été escortés au port de Victoria cet après-midi et remis à la police et l’autorité des pêches pour complément d'enquête.

D’après un communiqué des gardes côtes, les deux boutres « Maoli et «Marliki' ont été repérés par un bateau de pêche local hier le mardi 16 Décembre, à quelque 90 miles nautiques au sud est de Mahé, l'île principale des Seychelles.

«Les gardes côtes ont aussitôt dépêché le navire de patrouille « Topaz » et ensuite le navire 'Etoile' comme renfort et un avion de reconnaissance ».

"Les deux boutres ont été arraisonnés hier vers midi.

Les inspecteurs  de la SFA ont également été appelés à effectuer des recherches détaillées sur les navires ".

 « Une enquête approfondie est en cours pour monter un dossier contre les navires de pêche » a dit à la SNA Roddy Allisop inspecteur de la SFA  dans un entretien téléphonique.

 

 
 Les deux boutres iraniens  (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

Il a confirmé que des poissons frais, y compris des requins, du thon et des bonites ont été saisis sur les bateaux lors de l'inspection.

«Il y a aus
si des filets de pêche qui ne sont pas autorisés à être utilisés dans le cadre des lois qui régissent la pêche dans les eaux des Seychelles", a précisé Allisop.

Les deux navires soupçonnés de pêche illégale dans la zone économique exclusive des Seychelles (ZEE) ont chacun 18 membres d'équipage, tous des ressortissants iraniens.

Les 36 membres d'équipage et les deux capitaines sont actuellement sous surveillance de la police pendant que l'enquête se poursuit.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: SFA, pêche, les gardes côtes

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search