Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La situation de la piraterie au nord-est de la ZEE des Seychelles est instable, selon les autorités maritimes

Victoria, Mahé, Seychelles | February 1, 2024, Thursday @ 20:37 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 1229
La situation de la piraterie au nord-est de la ZEE des Seychelles est instable, selon les autorités maritimes

Les trois pirates arrêtés pour avoir détourné un bateau de pêche sri-lankais et son membre d'équipage ont été remis à la police à leur arrivée à Mahé. (Seychelles News Agency)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La situation de la piraterie dans le nord-est de la zone économique exclusive (ZEE) des Seychelles est un peu instable et les autorités locales exhortent la communauté des pêcheurs à rester plus près de l'île principale de Mahé.

L'annonce a été faite jeudi matin lors d'une conférence de presse conjointe de l'Autorité de sécurité maritime des Seychelles (SMSA), de la Garde côtière des Seychelles (SCG) et de l'Autorité de pêche des Seychelles (SFA).

Le directeur des opérations des garde-côtes des Seychelles, le major Hans Radegonde, a déclaré aux journalistes avoir reçu des informations selon lesquelles la piraterie avait repris dans la région depuis la fin de l'année dernière.

Les îles qui ont été touchées sont l'île Denis et l'île du Nord, situées au nord de la ZEE des Seychelles, qui s'étend sur 1,4 million de kilomètres carrés.

"Nous suivons de près la situation dans cette zone et si elle s'aggrave, nous en informerons la population", a-t-il ajouté.

Outre les forces de défense des Seychelles, d’autres personnes qui travaillent avec la nation insulaire de l’ouest de l’océan Indien apportent également leur aide, comme l’opération Atalanta de l’EU-NAVFOR.

M. Radgonde a déclaré : "Les patrouilles n'ont pas augmenté dans la zone, mais jusqu'à présent, nous avons réussi à parler à six ou sept bateaux que nous avons trouvés en train de pêcher dans la zone, les avertissant de se rapprocher de Mahé."

Pendant que les autorités surveillent la situation, la SMSA a publié des avis dans les journaux locaux pour informer la population de ce qui se passe et lui demander de faire preuve de prudence.

"Nous demandons aux pêcheurs d'informer la SFA lorsqu'ils partent pour leurs sorties de pêche et leur demandons également de laisser leur VTS [Vessel Traffic Services] activé", a déclaré Roddy Allisop, responsable du suivi et de la surveillance de la SFA.

Le capitaine Gerald Wong-Pool des Forces de défense des Seychelles (SDF) a également informé la presse "que des travaux étaient en cours pour garantir également que les Seychelles reçoivent de l'aide dans cette situation, conformément aux différents accords qu'elles ont conclus avec différentes entités étrangères".

L'annonce intervient la semaine même où les garde-côtes des Seychelles ont secouru six pêcheurs sri-lankais retenus en otage par des pirates somaliens. Les pêcheurs et trois pirates arrêtés sont arrivés à Mahé mercredi matin.

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pirates

More from Actualités Nationales →

Related Articles

business →

Top news


Archives

» Advanced search