Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le chef du parti United Seychelles envisage de poursuivre le gouvernement pour arrestations malicieuses

Victoria, Mahé, Seychelles | February 16, 2024, Friday @ 21:13 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 1148
Le chef du parti United Seychelles envisage de poursuivre le gouvernement pour arrestations malicieuses

 M. Herminie (deuxième à droite) s'adressait aux journalistes un jour après que les accusations de sorcellerie portées contre lui aient été abandonnées. (United Seychelles)

 

(Seychelles News Agency) - Le chef de United Seychelles, le principal parti d'opposition, le Dr Patrick Herminie a annoncé vendredi qu'il avait consulté son avocat et qu'il pensait avoir de solides arguments pour poursuivre le gouvernement en justice pour accusations et arrestations malicieuses et calculées.

M. Herminie s'adressait aux journalistes un jour après l'abandon des accusations de sorcellerie portées contre lui, ainsi que quatre autres personnes, à savoir Yvon Legaie de Ma Joie, Jules Radegonde de La Digue, Kenneth Evenor de Grand Anse Mahé et Marcel Naiken de Baie Lazare.

M. Herminie a déclaré aux journalistes qu'il s'agissait d'une accusation malveillante visant à ternir sa réputation et à lui rendre impossible sa candidature aux élections de 2025.

M. Herminie a ajouté que dans les 500 pages de documents de l'accusation, il n'y avait aucune preuve permettant de l'arrêter et de l'inculper.

"Il s'agissait d'une poursuite malveillante et, sur cette base, nous pouvons les poursuivre en justice. Nous aimerions également faire savoir à SBC [Seychelles Broadcasting Corporation] que nous pouvons également les poursuivre en justice, car c'est SBC qui a reproduit le plus gros mensonge du président lors de sa convention, à savoir que l'homme [Alli Said] m'a payé 4 000 $", a déclaré M. Herminie.

Le ressortissant tanzanien Alli Said a été arrêté le 21 septembre 2023 en possession de plusieurs objets liés à la sorcellerie. Parmi les objets se trouvaient des objets en bois noir, des pierres, de petites bouteilles de liquide brunâtre, un assortiment de poudres et plusieurs documents contenant un langage et des symboles étranges décrits comme démoniaques et sataniques.

C'est lors d'un interrogatoire policier du ressortissant tanzanien que les noms des cinq suspects seychellois ont été mentionnés pour ensuite être appréhendés.

M. Herminie a été arrêtée, interrogée puis relâchée le 29 septembre.

Concernant la demande de réparation, M. Herminie a déclaré que ce sont des voies possibles à suivre car nous gardons à l'esprit de nombreux facteurs.

"Il y a de nombreux facteurs que nous devrons prendre en compte. La charge du paiement incombera au gouvernement et à un moment où nous traversons de nombreuses difficultés. [...] y compris l'incident de Cascade", a-t-il ajouté, faisant référence aux explosions du 7 decembre qui ont eu lieu au siège d'une entreprise d'exploitation de carrières, CCCL, causant d'importants dégâts aux maisons et aux commerces.

M. Herminie a également révélé à la presse que United Seychelles dévoilerait son candidat à la présidentielle le 2 juin pour coïncider avec le 60ème anniversaire du parti.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

business →

Top news


Archives

» Advanced search