Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le 14e exercice militaire Cutlass Express dirigé par les États-Unis démarre aux Seychelles, à Maurice et au Kenya

Victoria, Mahé, Seychelles | February 26, 2024, Monday @ 20:15 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 908
Le 14e exercice militaire Cutlass Express dirigé par les États-Unis démarre aux Seychelles, à Maurice et au Kenya

 Participants au Cutlass Express 2024 et invités à la cérémonie de lancement.  (State House)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles et d'autres pays de la région occidentale de l'océan Indien sont sur le point d'apprendre comment interrompre et prévenir les menaces maritimes communes grâce au 14e Cutlass Express, un exercice militaire multinational, lancé lundi.

Le lancement a eu lieu au quartier général des garde-côtes des Seychelles en présence du président Wavel Ramkalawan, commandant en chef de la SDF, de l'ambassadeur des États-Unis aux Seychelles, Henry Jardine, et d'autres hauts responsables.

Seize pays de la région participent à l'exercice avec un total de 800 représentants et parmi les pays participants figurent les Comores, Madagascar, Djibouti et Maurice.

Le lieutenant colonel et commandant de l'unité des forces spéciales des Forces de défense des Seychelles (SDF), Archil Mondon a déclaré aux journalistes "pour cette édition, les exercices se déroulent dans trois pays, les Seychelles, Djibouti et le Kenya, et ici nous avons environ 50 participants venus de sept pays différents et des instructeurs des États-Unis et de Tunisie."

Il a indiqué qu'après le coup d'envoi officiel lundi, l'exercice se poursuivra pendant deux semaines avec des cours la première semaine et des séances pratiques à l'extérieur la deuxième semaine.

 Environ 50 participants de sept pays participent à l'exercice de cette année  (State House) Photo License: CC-BY            

« L'exercice aux Seychelles se concentrera sur l'embarquement, la plongée et les opérations au centre maritime. Pour nos forces de défense, nous avons une quinzaine d'officiers qui participent aux trois formations. Pour la formation d'embarquement, puisqu'elle est plus avancée, les participants devront avoir une certaine expérience dans sa réalisation. À la fin de cet exercice, il y aura une opération conjointe avec les garde-côtes américains sur un navire des garde-côtes des Seychelles", a déclaré M. Mondon.

Le brigadier Michael Rosette, chef des FDS, a déclaré dans son discours : "Cet exercice nous offre l'occasion de nous rassembler".

Il a souligné l'importance de l'exercice en affirmant que "ce qu'ils apprendront au cours des deux prochaines semaines préparera les participants à la vie réelle et à ce à quoi ils sont confrontés dans les tâches quotidiennes".

M. Rosette a exhorté tous les participants à tirer le meilleur parti de cette opportunité.

Parallèlement, M. Jardine a expliqué que « la sécurité maritime est d'une importance primordiale dans le monde interconnecté d'aujourd'hui. Nos océans et nos mers sont des bouées de sauvetage vitales pour le commerce mondial, les transports et la prospérité économique ».

Cutlass Express est un exercice maritime dirigé par les États-Unis qui a lieu chaque année pour promouvoir la sécurité maritime nationale et régionale en Afrique de l'Est et dans l'ouest de l'océan Indien. L'exercice est conçu pour évaluer et améliorer la capacité combinée d'application de la loi maritime, promouvoir la sécurité nationale et régionale et accroître l'interopérabilité entre les marines régionales.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Cutlass Express

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search