Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Nature Seychelles : Première installation d'aquaculture régénératrice de coraux en Afrique en cours de construction

Victoria, Mahé, Seychelles | February 29, 2024, Thursday @ 21:13 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Alisa Uzice, Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 1102
Nature Seychelles : Première installation d'aquaculture régénératrice de coraux en Afrique en cours de construction

ARC va booster le processus de restauration des coraux.  (Nature Seychelles)

 

(Seychelles News Agency) - Un premier lot de coraux sera prêt à être transplanté d'ici juillet de cette année à partir de la première installation d'aquaculture régénérative de coraux en cours de construction à Praslin, a déclaré le Dr Nirmal Shah, directeur général de Nature Seychelles, une organisation environnementale à but non lucratif.

L'installation d'aquaculture régénératrice de coraux conçue pour atténuer les effets néfastes du changement climatique sur les récifs coralliens des Seychelles est un projet très innovant et le premier du genre en Afrique.

Il sera situé dans le complexe CORAL de Nature Seychelles à Amitie, Praslin, la deuxième île la plus peuplée des Seychelles.

M. Shah a confirmé que les bâtiments sont achevés à environ 75 pour cent et que des équipements spécialisés ont déjà été achetés. L'installation sera alimentée par des énergies renouvelables, avec des panneaux solaires montés sur le toit. Les réservoirs sont également prêts.

"La construction de cette installation est capitale pour les Seychelles et l'Afrique dans son ensemble. Elle servira non seulement de modèle pour l'aquaculture corallienne, mais fournira également des informations précieuses sur les approches innovantes de lutte contre les impacts du changement climatique dans la région. Nous avons un plan de durabilité en place pour produire à grande échelle afin de fournir des coraux à d'autres projets de restauration des récifs coralliens", a déclaré le Directeur Général.

Nature Seychelles a déclaré dans un récent communiqué de presse que la construction de l'installation connue sous le nom d'Assisted Recovery of Corals (ARC) a commencé en novembre de l'année dernière. Cela s'est produit après que tous les permis nécessaires et les exigences rigoureuses, y compris l'engagement communautaire, l'évaluation de l'impact environnemental (EIE), l'approbation de la planification, la coupe de routes pour les canalisations, la licence d'aquaculture et l'évaluation sociale et environnementale des donateurs, aient été obtenus.

L'installation est soutenue financièrement par le Fonds d'adaptation par l'intermédiaire du PNUD et du gouvernement des Seychelles, de la société mondiale de transport et de logistique CMA CGM et du Seychelles Conservation and Climate Adaptation Trust (SeyCATT).

Photo : M. Shah a confirmé que les bâtiments sont achevés à environ 75 pour cent et que des équipements spécialisés ont déjà été achetés.  (Nature Seychelles) Photo License: All Rights Reserved                  

"Le financement initial n'était pas suffisant, nous avons donc obtenu un financement de SeyCATT d'environ 1,7 million de SCR (126 000 dollars). Nous avons réussi à obtenir 2 millions de SCR (148 000 dollars) d'une société privée qui a décidé d'investir dans ce programme - CMA CGM et compagnie maritime mondiale. Au total, le projet a coûté environ 5,6 millions de roupies (380 000 dollars)", a-t-il expliqué.

M. Shah a déclaré à la SNA que ce projet ambitieux dirigé par Nature Seychelles est conçu pour atténuer les effets néfastes du changement climatique sur les récifs coralliens. Il s’agit d’une installation terrestre d’aquaculture régénératrice de coraux qui devrait révolutionner la conservation et la restauration des récifs coralliens.

M. Shah a souligné l'importance de construire une telle installation, en particulier au rythme auquel le changement climatique progresse chaque année.

"Le changement climatique devient si grave que nos efforts pour faire pousser des coraux sous l'eau deviennent plus difficiles. Il fait plus chaud, il y a plus de courants, et il y a plus de vagues et de houles, ce qui rend la tâche difficile pour nos plongeurs. L'idée est de faire pousser des coraux à terre", a déclaré le Directeur général.

Il a ajouté qu'en plus de propager les coraux, il servira également de laboratoire où des chercheurs du monde entier pourront venir aux Seychelles pour étudier les coraux et les effets du changement climatique.

"Nous allons élever des coraux dans de grands réservoirs et faire diverses choses avec eux. Nous voulons entraîner les coraux à résister à la chaleur, qui est le plus gros problème dans l'eau. Nous avons trouvé des colonies de coraux qui ont survécu aux événements de blanchissement dans le passé. "Nous voulons prendre des coraux et augmenter progressivement la température et voir lesquels survivent", a déclaré M. Shah à la SNA.

Il a ajouté qu’ARC devrait dynamiser le processus de restauration en produisant des milliers de coraux grâce à une technique révolutionnaire connue sous le nom de micro-fragmentation pour compléter les pépinières océaniques déjà utilisées.

L'installation d'aquaculture régénératrice de coraux contribuera à atténuer les effets néfastes du changement climatique sur les récifs coralliens.   (Nature Seychelles) Photo License: All Rights Reserved            

"La micro fragmentation brise les coraux en minuscules morceaux, qui sont cultivés dans des conditions optimales qui les aident à croître plus rapidement que le taux normal et à augmenter de façon exponentielle le nombre produit. Ceci est particulièrement important pour les coraux à croissance lente qui ne sont souvent pas utilisés dans les activités de restauration des récifs. ", comme le corail cérébral. Cela réduit également la collecte de coraux dans la nature", a déclaré M. Shah.

Nature Seychelles a embauché le Dr David Vaughan, expert renommé en restauration des coraux, qui a découvert la micro-fragmentation, pour réaliser la conception technique de l'installation.

"Nous serons en mesure de produire des milliers de coraux grâce à cette technique, augmentant ainsi la variété des espèces que nous pouvons propager", a déclaré M. Shah.

Outre la micro-fragmentation des coraux, l'installation comprendra également des zones d'éducation publique et servira également de banque de coraux pour préserver la diversité génétique des coraux aux Seychelles, car cela est particulièrement crucial pour les espèces sur le point de disparaître, par exemple celles qu’on peut trouver près de l’île Cousin.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Nature Seychelles, corail

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search