Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Yémen: trois morts dans une nouvelle attaque de navire par les Houthis

Yémen | March 7, 2024, Thursday @ 15:38 in En français » MONDE | By: AFP | Views: 1119
Yémen: trois morts dans une nouvelle attaque de navire par les Houthis

Trois membres d'équipage d'un navire marchand ont été tués mercredi dans le golfe d'Aden (Photo by INDIAN NAVY / AFP)

(AFP) - Trois membres d'équipage d'un navire marchand ont été tués mercredi dans le golfe d'Aden selon l'armée américaine, dans la première attaque meurtrière des rebelles houthis au large du Yémen.

Jeudi, la marine indienne a publié sur le réseau social X des images de l'opération de sauvetage dans laquelle 21 membres d'équipage, parmi lesquels un ressortissant indien, ont été secourus et évacués à Djibouti.

Les rebelles yéménites, proches de l'Iran, ont multiplié ces derniers mois les attaques en mer Rouge et dans le Golfe d'Aden, passages maritimes majeurs pour le commerce mondial. Ils affirment agir en soutien des Palestiniens à Gaza, où la guerre opposant Israël au Hamas est entrée jeudi sans son cinquième mois, et prennent pour cible des navires qu'ils estiment liés à Israël ou à ses alliés, notamment les Etats-Unis.

Le commandement américain pour le Moyen-Orient (Centcom) a fait état d'un missile balistique antinavire lancé mercredi depuis les territoires contrôlés par les Houthis au Yémen vers le True Confidence, un vraquier battant pavillon de La Barbade et contrôlé par des intérêts libériens.

"Le missile a touché le navire et l'équipage a fait état de trois morts, d'au moins quatre blessés, dont trois sont dans un état critique, et de dégâts importants", a ajouté le Centcom.

Le gouvernement philippin a précisé de son côté que deux de ses ressortissants avaient été tués dans l'attaque et deux autres "grièvement blessés".

Dans un communiqué sur les réseaux sociaux, le porte-parole militaire des Houthis, Yahya Saree, a affirmé que le "True Confidence" avait été touché par "des missiles" après "le rejet par l'équipage de messages d'avertissement".

Des agences de sécurité maritime avaient signalé un peu plus tôt qu'une attaque avait visé et endommagé ce vraquier au large d'Aden, au sud du Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique, en guerre depuis près d'une décennie. L'agence UKMTO, dirigée par la marine britannique, avait précisé que l'équipage avait dû abandonner le navire.

"Aujourd'hui, les Houthis ont tué des civils innocents", a regretté un responsable américain, qui a requis l'anonymat.

Dans un message sur X, le ministre britannique des Affaires étrangères, David Cameron, s'est dit "consterné" par cette attaque.

 

- "Rendre des comptes" -

 

Selon l'UKMTO, le navire commercial avait été contacté par "une entité se présentant comme la marine yéménite lui ordonnant de changer de cap".

La société britannique de sécurité maritime Ambrey a affirmé que le vraquier appartenait à une compagnie américaine. Mais le responsable américain a assuré de son côté qu'il était lié au Libéria.

Les Etats-Unis ont mis en place en décembre une force multinationale maritime chargée de protéger les navires marchands contre ces attaques, et mené des frappes, parfois avec l'aide du Royaume-Uni, contre les positions des rebelles au Yémen.

Après l'attaque meurtrière de mercredi, un porte-parole de la diplomatie américaine a affirmé que Washington allait continuer à exiger des Houthis qu'ils "rendent des comptes".

Les agissements de ces rebelles, qui contrôlent des pans entiers du Yémen, ont contraint de nombreux armateurs à suspendre le passage par ces importantes voies de navigation.

Selon le Fonds monétaire international (FMI), le transport maritime de conteneurs par la mer Rouge a chuté de près de 30% sur un an. Avant la guerre, entre 12 et 15% du trafic mondial transitait par cet axe, selon l'Union européenne.

Mercredi soir, les forces américaines ont détruit deux drones aériens "dans une zone sous contrôle houthi", qui "représentaient une menace imminente pour les navires marchands et les navires de la Marine américaine", selon le Centcom.

Le commandement américain a indiqué plus tôt que les Houthis avaient tiré cinq missiles balistiques antinavire au large du Yémen ces deux derniers jours, dont deux ont atteint leur cible, le True Providence et le MSC Sky II, tandis qu'un autre a été abattu.

En février, ces insurgés yéménites avaient attaqué un navire chargé d'engrais chimiques qui a fait naufrage et risque désormais de provoquer d'importants dégâts environnementaux en mer Rouge.

bur/saa/bfi

 

© Agence France-Presse

Monde » Be a reporter: Write and send your article

More from Monde →

general →

Top news


Archives

» Advanced search