Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Société de développement des îles des Seychelles appelle à une plus grande réglementation de la pêche récréative

Victoria, Seychelles | May 6, 2024, Monday @ 20:51 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Juliette Dine édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 1184
La Société de développement des îles des Seychelles appelle à une plus grande réglementation de la pêche récréative

La pêche récréative fait référence à toute activité de pêche entreprise par un navire de moins de 10 mètres de longueur à des fins récréatives plutôt que commerciales, comme le commerce ou la vente. (JOe Laurence)

 

(Seychelles News Agency) - Photo : La pêche récréative fait référence à toute activité de pêche entreprise par un navire de moins de 10 mètres de longueur à des fins récréatives plutôt que commerciales, comme le commerce ou la vente.

L'Islands Development Company (IDC), une entreprise publique, appelle les autorités locales à réglementer de toute urgence la pêche récréative, face aux inquiétudes exprimées par les pêcheurs concernant l'épuisement des stocks.

L'IDC, qui gère les îles extérieures des Seychelles ainsi que l'île intérieure de Silhouette, a mis en place au fil des années des lignes directrices pour la pêche récréative dans les îles extérieures.

Selon la loi sur la pêche des Seychelles, la pêche récréative fait référence à toute activité de pêche entreprise par un navire de moins de 10 mètres de longueur à des fins récréatives plutôt que commerciales, comme le commerce ou la vente.

La pêche sportive est définie comme toute activité de pêche entreprise à des fins sportives ou récréatives, qui implique la location ou l'affrètement d'un navire et de ses annexes n'excédant pas 40 mètres de longueur au total mais qui n'entraîne pas de commerce, d'offre à la vente ou de vente de poisson.

Le directeur général de l'IDC, Glenny Savy, a déclaré que l'entreprise avait établi ses normes sur les îles.

"Par exemple, sur Alphonse, nous n'autorisons que 12 pêcheurs à la fois, sur Farquhar c'est 10, sur Cosmoledo c'est 8 et sur Astove c'est seulement 4. Nous n'autorisons pas plus que ce nombre de personnes à aller pêcher sur ces îles. "En plus de cela, les lagons sont divisés en secteurs et tous les secteurs ne sont pas pêchés quotidiennement, car nous les alternons ", a-t-il expliqué.

Il a déclaré qu'IDC avait pris conscience du danger d'une pêche non durable dans les années 1980, lorsque le récif de Silhouette, la seule île granitique intérieure gérée par IDC, était fortement exploité pour les tortues de mer, les homards et les lapins, entre autres.

"Nous avons fait pression sur le gouvernement dans les années 80 pour que Silhouette soit déclaré parc national marin. Cela a été fait en 1987 et il s'agit du plus grand parc marin des Seychelles. Mais bien que nous ayons réussi à protéger les eaux autour de Silhouette, les autorités ne l'ont jamais appliqué. Au moins, notre gestionnaire de l'île et les rangers de l'Island Conservation Society (ICS) sur Silhouette avertissent les gens qu'ils ne peuvent pas pêcher autour de l'île car il s'agit d'un parc marin", a ajouté M. Savy.

IDC confirme qu'il est actuellement en discussion avec quelques associations sur un éventuel code de conduite, mais même si les membres de ces associations respectent ce code, il n'en demeure pas moins que de nombreux propriétaires de bateaux ne font partie d'aucune association et continueront probablement à faire leurs affaires comme d'habitude.

Il a souligné que plus la Seychelles Fishing Authority (SFA) met du temps à mettre en place des réglementations, plus les personnes qui ne pratiquent pas la pêche durable ont du temps pour détruire le stock de poisson.

Bien qu'il n'existe pas de réglementation spécifique régissant les activités de pêche récréative et sportive aux Seychelles, certaines restrictions ont été mises en place par les Règlements de 2021 sur la pêche (Mahe Plateau Trap and Line Fishery).

Ces restrictions incluent une limite de taille minimale de 32 cm pour deux espèces clés, à savoir le vivaneau rouge empereur et le vivaneau vert. De plus, il existe une limite de prises de 20 poissons par personne et par jour pour les pêcheurs récréatifs et une interdiction de vendre le poisson capturé par les pêcheurs récréatifs et sportifs, sauf autorisation de la SFA.

Photo : Il n'existe pas de réglementation spécifique régissant les activités de pêche récréative et sportive aux Seychelles. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

La SFA travaille actuellement à l’introduction d’un cadre réglementaire d’ici fin 2024 pour définir davantage ces pêcheries.

La SFA a confirmé qu'il n'existe actuellement aucun système de licences pour la pêche récréative, mais que "la loi prescrit que toute activité récréative et sportive doit avoir un système de permis", a déclaré Karyss Auguste, directrice adjointe de la SFA pour le système de licences et de permis.

Elle a déclaré : « Sur le plateau de Mahé, la loi prévoit que les pêcheurs doivent avoir soit une licence commerciale, soit un permis de loisir. Par conséquent, pour qu'une personne puisse s'engager dans une activité de pêche, cette personne devra être un pêcheur enregistré avec une licence commerciale ou titulaire d'un permis récréatif.

La SFA reconnaît la difficulté de gérer des ressources à accès libre telles que les mers, le fait de ne pas savoir qui pêche ni le type ou la taille des espèces qu'ils pêchent, ceci qui rend difficile la garantie d'une pêche durable.

Vincent Lucas, chef du département de gestion des pêches et de coordination technique de la SFA, a déclaré qu'il s'agissait d'une préoccupation et que les autorités s'inquiètent de la durabilité de la pêche si de telles pratiques se poursuivent.

L'idée d'avoir une réglementation et un code de conduite est également soutenue par des organisations non gouvernementales telles que l'Island Conservation Society (ICS).

Gregory Berke, directeur de la conservation et de la science à l'ICS, a déclaré qu'un code de conduite était nécessaire.

"Certains opérateurs comme Blue Safari Seychelles mettent déjà en œuvre un code de conduite s'appuyant sur les lignes directrices d'études déjà entreprises aux Seychelles et sur la base des meilleures pratiques internationales. Il serait bénéfique qu'un cadre réglementaire soit en place pour que toute pêche récréative ou sportive ait un code de conduite en place", a-t-il déclaré.

Un expert seychellois en matière de pêche, le Dr Ameer Ebrahim, a déclaré à la SNA qu'il estime qu'il n'y a pas suffisamment d'informations pour déterminer l'impact de la pêche récréative sur les stocks de poissons.

"Nous n'avons pas pris en considération l'aspect social de la pêche. Par exemple, pénaliserait-on un père et son enfant qui vont pêcher sur le rocher un week-end, ou auraient-ils besoin d'un permis ? Dans d'autres parties du monde, ils auraient besoin un permis pour pratiquer toute forme de pêche récréative, que ce soit pour un passe-temps ou non", a déclaré M. Ibrahim.

Il a déclaré que cela devait être documenté et discuté à plus grande échelle avant de décider d'un tarif.

M. Ebrahim a également souligné d'autres aspects à considérer, tels que les travailleurs étrangers qui travaillent aux Seychelles dans le cadre d'un permis d'occupation rémunératrice (GOP) et leur implication dans ce type de pêche.

" Les travailleurs GOP pêchent pendant le week-end dans diverses zones et pêchent tout ce qu'ils peuvent attraper. D'après ce que je comprends, dans leur condition de GOP, la nourriture est censée être fournie par leurs employeurs. S'ils pêchent pour de la nourriture extérieure à leur condition de GOP, cela doit être examiné parce que nous n'avons aucun contrôle sur la quantité de poissons capturés et sur la manière dont cela est fait, cela me semble assez important. S'ils pêchent de manière récréative, comme passe-temps, il doit y avoir une sorte de mécanisme sur la façon de le faire et réglementer cela", a-t-il ajouté.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pêche

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search