Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le ministre des affaires étrangères des Seychelles prend la tête de la COI en mettant l'accent sur la jeunesse et la sécurité maritime

Victoria, Seychelles | May 23, 2024, Thursday @ 18:24 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rassin Vannier | Views: 1170
Le ministre des affaires étrangères des Seychelles prend la tête de la COI en mettant l'accent sur la jeunesse et la sécurité maritime

Sylvestre Radegonde, ministre des affaires étrangères et du tourisme des Seychelles (COI)

(Seychelles News Agency) - Une meilleure connectivité entre les États membres, la sécurité maritime et le fait de placer la jeunesse au cœur du développement sont quelques-uns des projets de la Commission de l'océan Indien (COI), selon son nouveau président, Sylvestre Radegonde, ministre des affaires étrangères et du tourisme des Seychelles.

Maurice a transmis la présidence de la Commission de l'océan Indien aux Seychelles le 17 mai lors de la cérémonie de clôture de la 38e session ordinaire du Conseil des ministres de la COI.

S'adressant aux journalistes jeudi, M. Radegonde a déclaré : « Nous voulons nous concentrer sur la connectivité. Il est facile de dire qu'aucune compagnie aérienne ni aucun navire ne fait le tour des îles. [Pour qu'une compagnie aérienne ou un navire fasse le tour des îles, il faut qu'il y ait régulièrement des passagers ou du fret. Nous devons nous pencher sérieusement sur la question de savoir comment nous pouvons relier nos îles et disposer d'une connectivité fiable ».

Il ajoute que cela permettra à la COI d'atteindre un autre objectif, à savoir la mise en place d'un système d'importation en gros pour les îles.

« Nous dépendons des importations et du prix des devises. Les problèmes de sécurité maritime actuels ont entraîné une augmentation des prix. Nous avons besoin d'un système d'importation en gros, mais il doit y avoir des moyens de distribution", a déclaré M. Radegonde.

Le ministre a indiqué qu'un autre sujet de discussion était la sécurité maritime et qu'aujourd'hui, « qu'il s'agisse de drogue, de trafic d'armes, de trafic d'êtres humains [...], nous avons besoin d'un mécanisme pour travailler ensemble ».
Il a déclaré que cela refléterait un mécanisme existant pour l'importation de médicaments et que « je veux revoir la façon dont les choses sont faites actuellement au CIO afin que nous puissions aller plus vite ».

M. Radegonde a également déclaré qu'il avait l'intention d'assurer la continuité de ce qui a déjà été entrepris sous la présidence mauricienne.

« Les fonds que nous recevons lorsque nous travaillons sur des projets de la COI ne sont pas ceux qui restent, même si les projets avancent à un rythme lent », a-t-il déclaré, soulignant la nécessité de travailler rapidement et d'utiliser ces fonds tant qu'ils sont encore disponibles.

Pour la première fois depuis que la présidence de la COI existe, les Seychelles ont adopté le thème « La jeunesse, moteur du développement » et, dans le cadre de l'inclusion des jeunes de la région, les différents jeunes parlementaires participeront bientôt à une réunion.

La protection de l'environnement, le changement climatique et la culture sont d'autres sujets qui seront abordés au cours de sa présidence.

La Commission de l'océan Indien est une organisation intergouvernementale créée en 1982, qui regroupe les Seychelles, Madagascar, les Comores, Maurice et la Réunion, un département français d'outre-mer.
La dernière fois que les Seychelles ont assumé la présidence de la COI, c'était en 2019.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search