Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

L’office du tourisme des Seychelles appellent les établissements touristiques à enregistrer les chambres sans licence

Victoria, Seychelles | June 3, 2024, Monday @ 20:04 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | Views: 2541
L’office du tourisme des Seychelles appellent les établissements touristiques à enregistrer les chambres sans licence

 L'enquête de capacité de charge sur La Digue a été réalisée de 2019 à 2021  (Seychelles News Agency), 

 

(Seychelles News Agency) - Les exploitants d'établissements touristiques agréés à La Digue, la troisième île la plus peuplée des Seychelles, qui disposent de chambres supplémentaires sans licence, sont invités à demander un permis de changement d'utilisation auprès du ministère du Tourisme.

L'annonce a été faite lundi par la secrétaire principale au tourisme, Sherin Francis, lors d'une conférence de presse.

Mme. Francis a déclaré que cet exercice débuterait le 4 juin et se terminerait le 4 juillet.

"Selon nos données, il y a 764 chambres autorisées à La Digue, mais il pourrait y avoir des chambres opérant sans licence", a expliqué Mme. Francis.

Elle a déclaré que ces chambres sans licence pourraient avoir faussé les résultats de l'étude sur la capacité d'accueil réalisée en 2021. L'enquête sur la capacité d'accueil à La Digue a été réalisée de 2019 à 2021 pour établir l'état actuel du développement touristique concernant un certain nombre d'indicateurs clés tels que l'économie, l’environnement, la protection sociale et les infrastructures productives.

Parmi les recommandations de l'enquête figure la mise en place d'un moratoire pour les nouveaux établissements qui a été prolongé jusqu'en décembre 2023.

Cependant, le ministère du Tourisme a remarqué que certaines personnes louent illégalement des chambres destinées à des fins résidentielles.

Après avoir présenté au conseil des ministres une proposition de plan stratégique de développement des établissements d'hébergement pour La Digue, le ministère du Tourisme a été chargé de déterminer le nombre total de chambres à La Digue, afin qu'une révision progressive du moratoire puisse être menée.
Il existe actuellement à La Digue 128 établissements touristiques agréés, avec 764 chambres.

"Nous faisons cet exercice pour savoir combien il y a de chambres opérationnelles à La Digue. Ces chambres ont déjà été construites et ont donc un impact sur toutes les infrastructures de l'île, comme l'électricité, l'eau, l'assainissement et la gestion des déchets", a ajouté Mme. Francis.

Les exploitants de ces établissements auront jusqu'au 4 juillet pour se manifester et demander le changement d'usage de ces chambres sans permis. Ils doivent le faire en soumettant leur candidature à la Seychelles Planning Authority.

Pour être pris en considération, les opérateurs doivent inclure une copie de la licence d'hébergement touristique en vigueur, tout en garantissant également le respect de toutes les exigences minimales existantes stipulées dans la réglementation sur le développement touristique. Ils doivent également se conformer à d'autres exigences fixées par d'autres organismes de réglementation tels que les services de santé et d'incendie.

Mme. Francis a ajouté qu'il est très important de disposer de données correctes, notamment à des fins de planification des politiques.

Elle a déclaré qu'il était dans le meilleur intérêt des personnes impliquées de se manifester au cours de cet exercice et a ajouté qu'aucune pénalité ne serait imposée à quiconque se manifesterait pour apporter le changement.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: tourisme

More from Actualités Nationales →

Related Articles

business →

Top news


Archives

» Advanced search