Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Marie Antoinette Rose : pas au courant de poursuites de la commission des revenus des Seychelles

Seychelles | January 22, 2015, Thursday @ 10:18 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 654
Marie Antoinette Rose : pas au courant de poursuites de la commission des revenus des Seychelles

La dirigeante des affaires du gouvernement à l’Assemblée nationale des Seychelles, Marie Antoinette Rose (Joena Bonnelame Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Plusieurs journaux seychellois ont rapporté la semaine dernière que la dirigeante des affaires du gouvernement à  l’Assemblée nationale des Seychelles, Marie Antoinette Rose était poursuivie par la Commission des Revenus des Seychelles SRC.

Marie Antoinette Rose a réagi à ces informations par le biais de son avocat Basil Hoareau, en publiant une lettre dans le quotidien « Today in Seychelles ».

D’après cette lettre, que la SNA a reçu une copie de Rose, cette dernière affirme ne pas avoir été informée d’aucune procédure à son encontre.

Le lundi 12 janvier, la cour des Magistrats avait affiché parmi les affaires du jour, celle opposant la SRC contre Marie Antoinette Rose.

Cette dernière a tenu a précisé dans sa lettre, qu’elle n’a jamais essayé de se substituer aux obligations de la SRC.

Contacté par la SNA, elle a répondu dans un message "La question qu’il faut se poser, c’est pourquoi quelqu'un dans ma position se laisserait traîner devant les tribunaux?" sans préciser plus de détails.

La commission des revenus a pour l’instant refusé de faire un commentaire sur cette affaire, ou de préciser ce qui est reprochée à Marie Antoinette Rose, car il s’agit d’une affaire privée.

La SRC a expliqué à la SNA, quelles sont les procédures en cas de litiges avec une personne.

« En  cas de désaccord avec un contribuable la SRC entame toute une série de négociations, et le dernier recourt reste les tribunaux » a dit à la SNA Georgette Pillay Commissaire de la Commission des revenus.

« En cas de poursuite, la SRC reste toujours ouverte à la négociation avec le contribuable  pour éviter un procès long et coûteux, car notre objectif, c’est de récupérer l’argent qui revient au gouvernement » a expliqué Pillay.

L’affaire a été renvoyée devant les tribunaux seychellois au 9 février.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: SRC, Marie Antoinette Rose

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search