Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
27°C
Go to mobile version:

La justice seychelloise saisie 325 000$ appartenant à un gang russe recherché par le FBI.

Victoria | April 14, 2014, Monday @ 17:35 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 1476
La justice seychelloise saisie 325 000$ appartenant à un gang russe recherché par le FBI.

Andrey Taame recherché par le FBI (FIU)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La Cour suprême des Seychelles a ordonné la saisie de 325 000$ appartenant à un gang de la cybercriminalité russe, a annoncé la FIU la cellule de renseignement financier des Seychelles, dans un communiqué, publié aujourd'hui.

Il aura fallu deux ans d’enquête conjointe entre les autorités seychelloises et le FBI aux États-Unis pour en venir à bout de cette enquête.

Selon la FIU, les Seychelles ont été utilisées, parmi plusieurs autres pays, pour cacher ce que le FBI croit être 14 millions de dollars acquis frauduleusement par le gang de la cybercriminalité.

"L'acte d'accusation souligne que le gang a utilisé des logiciels pour pirater quatre millions d’ordinateurs dans plus de 100 pays », précise le communiqué de la FIU.

L’argent saisi par la justice seychelloise était dans un compte bancaire appartenant à « Onwa Limited », une société offshore enregistrée aux Seychelles dont le siège social est domicilié, á Victoria la capitale des Seychelles.

Les enquêteurs ont travaillé avec des partenaires étrangers allant des États-Unis, en Europe et aussi en Russie pour retracer les moyens utilisés par le gang pour dissimuler l’argent.

L'un des deux citoyens russes, Andrey Taame, a été identifié comme l'un des membres clés du gang, il est actuellement recherché par le FBI.

Selon la FIU, Taame qui n'est jamais venu aux Seychelles est d'origine syrienne, mais à un passeport russe.

Le FIU a qualifié la dernière saisie des produits du crime comme un «résultat très positif» qui renforce l'engagement des Seychelles á faire face à la criminalité contre son secteur offshore.

Dans une autre affaire, la FIU a annoncé la semaine dernière qu'elle étudie actuellement les rapports publiés dans les médias britanniques faisant allusion que l'ancien gouvernement ukrainien blanchit de l’argent á travers le système offshore des Seychelles.

En 2013. l’OCDE a placé les Seychelles sur la liste des pays sous surveillance pour ne pas avoir mis en place les législations nécessaires.


En novembre 2013, l'Assemblée nationale des Seychelles a également approuvé des amendements à certains articles de la loi de 1994 sur les sociétés commerciales internationales et l'inclusion d'une nouvelle section pour s'assurer que la loi et le secteur offshore soient en ligne avec les normes internationales de l'Organisation pour la coopération économique et développement économiques (OCDE).

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: FIU, FBI, La Cour suprême

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search