Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La cour suprême des Seychelles compte une deuxième femme juge.

Victoria, Seychelles | February 18, 2015, Wednesday @ 17:38 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 1181
La cour suprême des Seychelles compte une deuxième femme juge.

La juge Samia Govinden devient la troisième femme juge de la cour suprême (Mervyn Marie Seychelles News Agency) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le Président des Seychelles James Michel a nommé Samia Govinden juge de la Cour suprême sur la recommandation de la Commission des nominations constitutionnelles.

Elle devient ainsi la deuxième femme juge au sein de la cour suprême des Seychelles.

La cérémonie a eu lieu ce matin à la présidence des Seychelles en présence de nombreuses personnalités seychelloises.

Le chef de l'État a exprimé ses félicitations au juge Govinden et a noté que son expérience devrait contribuer sans aucun doute à l'amélioration de l'appareil judiciaire des Seychelles.

Samia Govinden, qui est âgée de 42 ans, est désormais la troisième femme juge dans le système judiciaire des Seychelles, après la nomination de la première femme seychelloise à la cour d’appel, le juge, Mathilda Twomey, et la première femme juge de la Cour suprême, Fiona Robinson. 

Les juges de la cour suprême posent avec Samia Govinden et Francis Mc Gregor (G) Président de la cour d'appel (Mervyn Marie Seychelles News Agency) Licence photo: CC-BY

« Je ressens cette nomination comme une réponse à l’aspiration du public, et je suis fière en tant que Seychelloise, que je puisse contribuer …, pour que les choses puissent aller de l’avant au niveau de la justice.  Il  n’y a pas ce domaine spécifique qui m’intéresse je m’occupe de tout » a dit à la presse Samia Govinden.

« Durant les 9 ans où j’ai été magistrat, j’ai dû juger des affaires criminelles et civiles et des affaires liées aux enfants et je n’ai pas de préférence tout ce que le chef juge me donnerai, je n’ai pas de problème, a-t-elle précisé.

La juge Govinden a commencé sa carrière juridique en tant que procureur, et plus tard occupé le poste de Conseiller au département des affaires juridiques. En 2004, elle a été nommée greffier général.

Govinden n’est pas nouveau à la magistrature. En 2006, elle a été nommée magistrat, et a été promue au poste de magistrat en 2008.

Dans ses remarques à la presse après la cérémonie, le juge Govinden dit qu'elle se sent très fière comme une Seychelloise de faire partie de l'appareil judiciaire et de se acquitter de ses fonctions en tant que juge de la Cour suprême. Ajoutant qu'elle a hâte de tous les défis, prêts à relever tous les cas alloués à elle par le juge en chef par intérim. Elle a dit qu'elle espérait livrer juste comme elle l'avait fait au cours des neuf ans et demi dans la magistrature. 

Je ressens cette nomination comme une réponse à l’aspiration du public, et je suis fière en tant que Seychelloise que je puisse contribuer pour l’amour des Seychelles pour que les choses peuvent aller de l’avant au niveau de la justice.

 Il  n’y a pas ce domaine spécifique qui m’intéresse, je m’occupe de tout.

Durant les 9 ans où j’ai été magistrat, j’ai dû juger des affaires criminelles et civiles et des affaires liées aux enfants et je n’ai pas de préférence tout ce que le chef juge me donnerai, je n’ai pas de problème.

Samia Govinden est l’épouse de l’Attorney Général Ronny Govinden.  

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Samia Govinden, cour suprême

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search