Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

L’Inde assistera les Seychelles dans la construction d’une base militaire dans l’île d'Assomption

Assomption- Seychelles | March 21, 2015, Saturday @ 19:41 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Uranie, Hajira Amla et Sandra Barbier | Views: 2018
L’Inde assistera les Seychelles dans la construction d’une base militaire dans l’île d'Assomption

Vue de l'ile d'Assemption (Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - L’île d’Assomption se situe à environ 1,140 kilomètres au sud-ouest de Mahé, l’île principale des Seychelles, elle est une des îles les plus éloignées de l’archipel et peu d’activité s’y déroule.

Mais, cela pourrait changer à la suite de l’annonce que des installations seront bientôt développées dans cette île. 

Ce changement sur  l’île de l’assomption est dû à un accord signé lors de la visite officielle du Premier ministre indien Narendra Modi aux Seychelles archipel de l’Océan Indien la semaine dernière.

Alors que le gouvernement des Seychelles n'a pas communiqué plus de détails concernant les termes exacts de l'accord, l’île d’Assomption a été mentionnée dans plusieurs articles dans la presse indienne. 

Le journal ‘Economic Times’ et plusieurs autres journaux ont rapporté que les Seychelles avaient accepté de « passer un bail, sur  l’île de l’Assomption….à l’Inde pour le développement de ses infrastructures ».

Dans un entretien jeudi avec la SNA, le chef d’état-major de la force défense des Seychelles (la SPDF), le lieutenant-colonel Michael Rosette a dit qu’ « il n’existe pas accord de bail » et que le mémorandum d’accord qui a été signé, stipule que le gouvernement Indien aidera le gouvernement des Seychelles à travers la SPDF, dans la construction des infrastructures militaires dans l’île de l’Assomption.

Il a affirmé que les infrastructures vont inclure des casernes pour les personnels des gardes côte des Seychelles et la rénovation du quai ainsi que la piste d'atterrissage existant, afin de créer une "base avancée" qui sera utilisé par la SPDF, principalement les gardes côte.

« L’installation dans l’île de l’Assomption comprendra également des équipements modernes qui vont permettre aux gardes côte de stationner des navires ainsi que des avions de l’armée de l’air dans l’île », a déclaré le lieutenant-colonel Rosette. 

Une des plages de sable blanc ou les tortues viennent s'y reproduire  à Assomption (Seychelles News Agency)  Photo License: CC-BY 

La coopération entre l'Inde et les Seychelles dans le domaine de la défense et de la sécurité maritime existe depuis de nombreuses années. L’Inde a aidé les Seychelles à patrouiller dans ses eaux et fait plusieurs donations qui comprennent des équipements à la SPDF.

La plus récente des donations était un navire de patrouille que le gouvernement indien a donné aux gardes côte des Seychelles. Durant la visite du Premier ministre Modi la semaine dernière il a été annoncé que la prochaine donation sera un deuxième appareil de surveillance Dornier aux gardes côte des Seychelles qui leur permettra d’augmenter la sécurité maritime. Les Seychelles avaient reçu son premier Dornier avec le gouvernement de l’Inde au début de l’année 2013. 

Rosette a confirmé que l’Inde et les autres partenaires internationaux qui sont impliqués dans la lutte contre la piraterie et d’autres activités maritimes illicites dans la région, pourront également utiliser les installations dans l’île de l’Assomption.

Port Victoria, le port de la capitale de l'archipel des Seychelles, est actuellement un port d'escale populaire pour les navires militaires basés dans le Golfe d'Aden et de la Corne de l'Afrique qui sont impliqués dans différentes missions internationales antipirateries dans la région, y compris opération Atalanta, l'opération de l'Union européenne pour la lutte contre la piraterie au large des côtes de la Somalie.

L’archipel des Seychelles de 115 îles a une superficie de 455 kilomètres carrés répartis sur une zone économique exclusive de 1,3 million de kilomètres carrés.

La SPDF considère la base des gardes côte dans l’île de l’Assomption comme un endroit idéal qui permettra à l’armée des Seychelles de mieux assurer la surveillance de sa Zone économique exclusive et aussi de répondre plus rapidement et plus efficacement dans le cas d’incidents signalés dans la région.

Selon Rosette, il en faut actuellement plus de 40 heures pour envoyer un navire des gardes côte  à Assomption, et trois heures pour qu’un avion de surveillance militaire arrive dans la zone si un incident s’est produit dans la région, en soulignant que d’être stationnée sur Assomption permettra de réduire le temps de réponse de 4 à 5 heures.

Bien qu’Assomption soit une île assez calme, c’est un site de nidification pour les tortues et ses eaux sont fréquentées par les yachts qui viennent faire de la plongée.

La piste d'atterrissage de l'île qui a été construite il y a 25 ans, permet à des avions venant de Mahé d'amener principalement des scientifiques qui font des recherches dans l’île voisine Aldabra, qui estun patrimoine mondial de l’UNESCO.

Assomption est peuplée par des tortues géantes d’Aldabra - ils sont plus de 150 000, (supérieure à la population des Seychelles qui est d'environ 90 000 personnes). Une grande variété d'oiseaux, la vie marine et espèces exotiques vivent en harmonie dans ces îles.

Donc, la question qui peut se poser est, quel impact un tel développement dans un tel environnement peut avoir sur son écosystème.

La SNA à mercredi parlé à Paul Rose, le chef d'expédition scientifique de la ‘National Geographic Pristine Seas’, qui est actuellement aux Seychelles en train de faire des recherches sur les infrastructures militaires dans l'île.

«Je savais qu'il y avait un intérêt de la part du gouvernement indien, et qu’un accord a été conclu avec le gouvernement seychellois, et je dois dire que ma première réaction est que c’est une bonne chose, parce que vous savez, c’est vraiment très difficile de surveiller et protéger ces endroits éloignés - comment savez-vous s’il n'y a pas des pêcheurs étrangers qui rentrent dans ses eaux pour enlever les tortues?

Comment savez-vous si les pêcheurs étrangers ne viennent pas dans de grands navires récupérer des concombres de mer? Nous saurons uniquement quand nous serons sur place, donc, ma réaction immédiate est que s’il y a une opération militaire à l’endroit même, cela signifie que ce sera plus facile et plus rapide d’envoyer des avions de surveillance et des navires et donc la zone sera moins attrayante pour les pêcheurs illégaux. Je pense que c’est effectivement très bien et vu que l’île d’Assomption n’est pas trop grande, je ne peux pas imaginer que ce sera une énorme base, donc si elle est construite et gérée intelligemment, je pense que c’est une bonne idée » a t-il dit

 

Plus de 150 000 tortues se trouvent sur l'atoll d'Aldabra (Seychelles News Agency)  Photo License: CC-BY 

La ‘Seychelles Islands Foundation’ (SIF) créée en 1979 pour gérer et protéger le site du patrimoine mondial de l’UNESCO, Aldabra, partage le point de vue que la présence militaire sera avantageuse pour la sauvegarde et la protection des espèces marines de la région.

 « Nous ne savons pas quel développement exacte qui va avoir lieu dans l’île d’Assomption, mais toute présence militaire autour de ce groupe d’îles va contribuer à la protection des ressources marines dans cette région » a déclaré la directrice générale de SIF Dr Frauke Fleischer-Dogley dans un entretien téléphonique avec la SNA.

« Une présence militaire dans l’île d ‘Assomption est très bien car Mahé, l’île principale des Seychelles est assez loin d’Aldabra, et cas qu’il y a un problème, il faut un certain temps pour que les garde-côtes arrivent sur place » a t-elle ajouté.

Le Chef d’état-major de la SPDF a dit que des études environnementales ont déjà été réalisées, ce qui leur a permis de conclure que la région est idéale pour ce projet.

Le projet est encore dans la phase de conception et le coût n’a pas été communiqué pour le moment.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Gardes côte, Inde, Assomption, Aldabra, SPDF

More from Actualités Nationales →

Related Articles

arts&culture →

Top news


Archives

» Advanced search