Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

« Un sentiment de grande fierté pour les Seychelles et de grande humilité» Bernard Georges nouveau juge à la cour du Comesa

Victoria, Seychelles | March 31, 2015, Tuesday @ 14:36 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 1175
« Un sentiment de grande fierté pour les Seychelles et de grande humilité» Bernard Georges nouveau juge à la cour du Comesa

Bernard Georges a été élu l'un des douze juges à la Cour de justice du COMESA  (Patrick Joubert Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - À 60 ans, l’avocat seychellois Bernard Georges a été nommé juge de la Cour de justice du COMESA, le marché commun de l’Afrique orientale et australe, lors de la 18e rencontre des chefs d'État de cette organisation qui a eu lieu en Éthiopie.

C’est le vice-président Danny Faure qui représente les Seychelles à cette rencontre.

Georges a commencé être connu pour ses émissions de radio dans les années 1993, expliquant le droit d’une façon très simple.

Ça façon d’expliquer les choses compliquées de la loi, d’une manière simplement, fait qu’il est aujourd’hui un des professeurs de loi pour les futurs avocats à l’Université des Seychelles.

D’après un communiqué du ministère des Affaires étrangères des Seychelles, Georges a été élu l'un des douze juges à la Cour de justice au cours de la réunion des ministres de la Justice de l'organisation le 4 mars à Khartoum, au Soudan.

Son mandat est d'une durée de 5 ans et débutera en juillet 2015.

C’est la première fois qu'un Seychellois est nommé juge à la Cour de Justice du Comesa.

Bernard Georges a un cabinet d’avocats avec sa femme Annette qui s’appelle « Georges and Georges ».
Il est un avocat spécialisé dans le civil, surtout le droit à la propriété et les disputes commerciales.

« La seule chose que je peux dire, c’est un sentiment de grande fierté pour les Seychelles et de grande humilité personnelle face à ce nouveau défi » a dit Bernard Georges à la SNA, joint par téléphone.

« Je pense que si ce n’était pas moi, cela serait quelqu’un d'autre, j’ai bénéficié par le fait que c’est mon nom qui est allé devant, je suis absolument certain que si c’était le nom de quelqu’un d'autre la personne aurait été aussi élue. C’était au tour des Seychelles et c’est juste que c’est mon nom qui a été proposé » a-t-il ajouté.

Bernard Georges est aussi un homme politique, il a occupé de 2002 à 2011 le poste de député du district de Les Mamelles, dans la banlieue de Victoria, la capitale des Seychelles, pour le parti de l’opposition, la Seychelles National Party (SNP).

En 2011 son parti a décidé de boycotter les élections législatives.

Bernard Georges, a expliqué que les autorités seychelloises l’avaient informé de sa nomination, il y a une quinzaine de jours, et s’est dit surpris d’avoir été choisi pour ce poste.

Il a appris la confirmation de sa nomination par les médias.

« Je n’ai jamais eu de prétention à être nommé juge, je suis très content de cette nomination, car je ne suis pas juge à plein temps, je n’aurai pas aimé être juge à plein temps. J’aime être juge adoc, on fera appel à moi quand on aura besoin de mes services, mais le reste du temps, je préfère continuer d’être avocat, enseignant à l’Université des Seychelles, et d’écrire. De faire tout ce que je fais, c’est cela ma préférence » a-t-il expliqué.

Actuellement, l’avocat Bernard Georges s’occupe de deux affaires importantes qui sont un cas sur la construction de l’hôtel Savoy et l’entreprise de construction Vijay dont il est l’avocat et de l’affaire Intelvision opposé a Multichoice dont il est l’avocat.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: COMESA, cour de justice, Danny Faure

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search