Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

L'ancien président des Seychelles, James Mancham, a été réélu au comité des sages du COMESA

Victoria, Seychelles | March 31, 2015, Tuesday @ 20:21 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Hajira Amla et Séverine Martin | Views: 1006
L'ancien président des Seychelles, James Mancham, a été réélu au comité des sages du COMESA

L’ancien présidentdes Seychelles James Mancham(Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - Le gouvernement des Seychelles a exprimé ses « sincères félicitations » à l'ancien Président Monsieur James Mancham suite à sa réélection pour son  second mandat en tant que membre du Comité des Sages du COMESA, samedi 28 Mars.

Le Comité se concentre sur les questions diplomatiques en matière de paix, de sécurité et de stabilité, considérées comme un prérequis fondamental pour un développement durable dans la région du COMESA et au-delà.

Mancham a obtenu le plus grand nombre de votes parmi les candidats qui se sont présentés à l'élection, suivi par les candidats de l'Egypte, du Zimbabwe et de l'Ouganda.

La réélection de Mancham a été approuvée lundi par les chefs d’'Etat du COMESA lors du 18e sommet qui se déroule actuellement à Addis-Abeba, en Ethiopie.

L’industrialisation de l’économie bleue

Dès l’ouverture de la 34ème  réunion du Conseil des ministres du COMESA par le Vice-Premier Ministre de l'Éthiopie, Debretsion Gebremichael, la sécurité alimentaire et le développement des infrastructures ont été au centre des discussions. La rencontre a eu lieu au siège de l'Union africaine à Addis Abeba, en Ethiopie, sous la thématique «  l’industrialisation solidaire et durable. »

Lors de la conférence, le développement de l'aquaculture a été l'un des deux thèmes majeurs débattu par le représentant des Seychelles.

Le Conseil des ministres du COMESA s’est réuni à Addis-Abeba le week-end précédent le 18ème Sommet des chefs d'Etat. (COMESA) Licence photo : CC-BY

Selon un communiquépublié par le Ministère des Affaires étrangères, le secrétaire d'État et ambassadeur, M. Barry Faure, qui représentait les Seychelles, a réitéré la demande du Président des Seychelles, M. James Michel, demandant un « programme de développement plus global et inclusif », tout en insistant sur le potentiel économique de l'océan comme un outil pour renforcer la sécurité économique et alimentaire de la région.

Il a ajouté que les Seychelles porteraient une attention particulière au plan de développement de l'aquaculture du COMESA, affirmant par ailleurs que les Seychelles étaient « prêtes à contribuer à l’élaboration des lignes directrices du COMESA en matière d’aquaculture, de poissons et des produits de la pêche ».

 

Les Seychelles demandent d’accélérer les négociationscommerciales

L'ambassadeur a également demandé d’accélérer les négociations commerciales concernant  l'Accord de partenariat économique (APE) entre les pays d'Afrique orientale et australe (ESA) et l'Union européenne.

Les Seychelles ont dû opter pour l'Accord de partenariat économique intérimaire (APEI) en Décembre 2007 pour éviter de subir les interruptions des échanges commerciaux, du temps où elles poursuivaient les négociations du COMESA pour conclure un APE complet.

Le tourisme et la pêche sont les principaux piliers de l'économie de la nation insulaire. Le produit d'exportation phare du pays est le thon en conserve, qui est principalement destiné pour le marché européen.

Les Seychelles dépendent aussi fortement des importations alimentaires. Ces dernières peuvent atteindre près de 90 pour cent des marchandises qui entrent dans le pays par fret aérien et maritime.

Selon la déclaration : « grâce à l’aide du COMESA, les pays d'Afrique orientale et australe ont jusqu'ici négocié, un projet progressiste d'APE avec la Commission européenne (CE), mais pas assez d’États membres de l'ESA ont présenté d’offres d'accès au marché national à la CE. A l’exception des pays tels que Madagascar, Maurice, le Zimbabwe et les Seychelles, toutes signataires de l'APEI. »

Il est à espérer que d'ici Juin 2015, suffisamment de membres de l'ESA auront présenté leurs offres afin de permettre de conclure positivement un APE complet avec l'Union européenne.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: COMESA, échanges commerciaux, James Mancham

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search