Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles conservent leur deuxième place en Afrique, mais ont chuté dans le classement mondial - selon le rapport mondial de 2015 sur les TIC

Victoria, Seychelles | April 17, 2015, Friday @ 21:08 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Uranie et Sandra Barbier | Views: 1128
Les Seychelles conservent leur deuxième place en Afrique, mais ont chuté dans le classement mondial - selon le rapport mondial de 2015 sur les TIC

Un participant de la compétition Webcup 2014, qui a eu lieu aux Seychelles. Le rapport mondial de technologies de l'information publié par le Forum économique mondial a classé Seychelles 74e sur 143 pays. (Patrick Joubert, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles ont maintenu leur 2e place en Afrique dans le classement « Networked Readiness Index » (NRI) de 2015 établi par le Forum économique mondial, mais ont en revanche chuté de la 66e position dans 148 pays, en 2014, pour arriver à la 74e position parmi les 143 pays qui ont été évalués cette année.

Le rapport mondial sur les technologies de l'information de l'organisation internationale à but non lucratif basé en Suisse a évalué 143 pays en fonction de leur capacité dans les technologies de l'information et de la communication (TIC).

Le classement est fondé sur 52 indicateurs individuels.

Il s’agit notamment de l'environnement politique, les entreprises et l'innovation, les infrastructures, l'accessibilité, les compétences, l'utilisation individuelle, l'utilisation dans le milieu des affaires, l'utilisation dans le gouvernement, ainsi que les impacts économiques et sociaux.

Le secteur où il y a eu le plus d'améliorations est l’accessibilité. Dans ce domaine les Seychelles se classent à la 93ème position par rapport à 113 en 2014. En ce qui concerne les compétences, il y a également eu du progrès.

Les Seychelles sont passéesde la 42e, à 44e position dans le classement de l'année dernière.

 Même s’il est indiqué que plus de temps est nécessaire pour une analyse plus approfondie sur ce sujet, le Département des technologies de l’information et de la communication (DICT) des Seychelles a reconnu que le développement des infrastructures des TIC est le "point fort" du secteur.

" L'année dernière il y a eu l'introduction de systèmes 4G et certains opérateurs ont élargi leur déploiement du FTTH (Fiber To The Home) ... Nous avons également constaté une augmentation constante dans les services disponibles en ligne (à la fois les secteurs privés et gouvernementaux), qui sont une évolution positive qui a besoin d'être accélérée davantage ", a déclaré le secrétaire principal du département Benjamin Choppy à la SNA dans une interview par email.

En ce qui concerne les principaux défis auxquels est confronté le secteur, notamment l'accessibilité des services, des formations adéquates disponibles, des ressources humaines qualifiées et de la mise en œuvre de solutions TIC à forte intensité de capital, sont la priorité sur la liste.

Selon un rapport publié par l'Union internationale des télécommunications, en 2013, le taux de pénétration des téléphones mobile aux Seychelles et à 100 pourcents, 47 pour cent de la population utilise Internet, et 12% fixe (fil) – pénétration du haut débit.

 Les Seychelles ont deux fournisseurs de télécommunications qui sont Airtel et Câble & Wireless. Kokonet et INTELVISION, deux autres entreprises locales fournissent également des services internet.

L'île voisine de l'Océan Indien, l'Île Maurice, avec une population d'environ 1,2 million, a non seulement maintenu son classement comme étant le meilleur en Afrique, mais a également grimpé de trois places. Il est maintenant à 45e position comparée à 2013 où il était à  la 48ème place.

En Afrique, le Nigeria a chuté de sept places à la 119e, l'Afrique du Sud se classe 75e et se classe maintenant en troisième positiondans la région, derrière l’Île Maurice et les Seychelles et le Kenya qui, selon le NRI c’est amélioré lentement depuis 2012.

Dans le classement mondial de WEF, Singapour, qui était lassée deuxième, en 2014 et cette année au premier rang, devançant la Finlande qui était première l’année dernière.

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Networked Readiness Index, les technologies de l'information, Câble & Wireless. Kokonet, Intelvision

More from Actualités Nationales →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search