Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

Fet Afrik 2015 - quand l’Art africain rencontre l’art des Seychelles.

Victoria, Seychelles | May 22, 2015, Friday @ 20:27 in En français » ARTS & CULTURE | By: Séverine Martin | Views: 1776
Fet Afrik 2015 - quand l’Art africain rencontre l’art des Seychelles.

Lancement de l’exposition AfrikArt dans le cadre de la FetAfrik 2015. (Joe Laurence, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles, archipel de l’Océan Indien, ont une grande partie de leur héritage culturel qui provient du continent, africain et d’autre région du monde.

 Tous les ans pour que les seychellois se souviennent de leur appartenance, le ministère de la culture organise la FetAfrik.

Cette année, une exposition de différents œuvres d’art en provenance de la Zambie, de la Réunion et des Seychelles est exposée à la Galerie Nationale des arts à Victoria, la capitale des Seychelles.

L’exposition d’arts visuels baptisée AfrikArt sur le thème de l’art africain regroupe près d’une douzaine artiste qui expose leurs œuvres.

Le public pourra ainsi venir admirer l’originalité, la diversité et la créativité qui ressortent de ces différentes peintures, sculptures ou céramiques.

C’est la première activité organisée dans le cadre de FetAfrik qui démarre officiellement aujourd’hui.

« Il est très important pour les Seychelles de célébrer la fête Afrique car les Seychellois ont des origines africaines… indiennes, chinoises, européennes. » a déclaré à la SNA, Benjamine Rose, secrétaire principale au Ministère de la Culture.


(Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License:CC-BY

Zambie – Seychelles un partenariat et une collaboration prometteuse

Huit artistes zambiens sont représentés dans cette exposition suite à la mise en place cette année de la collaboration entre le Conseil National des Arts de la Zambie et celui des Seychelles.

Pendant la visite d’une délégation venant de Zambie pour participer au Carnaval International de Victoria en avril, un mémorandum avait été signé entre les Seychelles et la Zambie pour promouvoir la coopération dans les domaines du tourisme et de la culture et plus spécifiquement des arts.

« C’est la première fois que des artistes zambiens exposent aux Seychelles…10 œuvres d’artistes zambiens ont été sélectionnées par le conseil National des Arts de Zambie pour représenter leur pays à l’étranger et notamment pour cet évènement aux Seychelles. » a déclaré Faustina Kapunda, Directrice des Arts et des Métiers visuels au Conseil National des Arts de Zambie.

« …Les règles de ce festival ont clairement établi qu’il s’agit d’une exposition mais que nos artistes ne sont pas en mesure de vendre leurs œuvres… nous espérons que cette collaboration permettra aux artistes zambiens dans le futur de pouvoir refaire des expositions durant lesquelles ils pourront vendre également leurs travail. »

Un des objectifs principaux de cet événement est également de créer des ateliers d’échange entre les artistes pour partager et transmettre leurs techniques, à l’image de Monsieur Chansa Chisimba, un des artistes zambiens présents à l’exposition, qui après avoir effectué des recherches dans son pays est le premier artiste zambien à utiliser les fibres de l’écorce du papayer comme support de peinture. 

Chansa Chishimba, un des artistes représentant la Zambie et premier artiste visuel zambien à utiliser les fibres d’écorce de papayer comme support de peinture (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License:CC-BY

« Ce que nous avons et que nous utilisons dans notre pays est aussi valable pour vous aux Seychelles. C’est une opportunité pour les Seychellois d’apprendre de nouvelles techniques. Nous aimerions développer un programme pour partager nos connaissances, montrer les matériaux et les techniques. » a ajouté la représentante de la Zambie.

AfrikArt - l’art africain

Les artistes sélectionnés pour représenter les Seychelles sont Jude Ally, peintre et artiste connu pour sa célèbre technique de collage, Christine Chetty Payet peintre internationalement reconnue et Directrice des arts visuels à l’école Polytechnique des Seychelles, et enfin Urny Selwyn Mathiot qui effectue cette année sa deuxième participation à l’événement.

Ce dernier artiste seychellois a quant à lui mis l’accent sur le thème de l’esclavage, estimant que c’est un thème et un passé en commun que partagent les Seychelles et le continent africain. 

Urny Selwyn Mathiot, devant sa pièce maîtresse de la collection « Esclavage ». Les couleurs suggestives de cette œuvre appelle à la fois le rouge du sang et le noir des ténèbres, remémorant ainsi le passé commun et douloureux qu’ont vécu à la fois l’Afrique et les Seychelles. (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License:CC-BY

« Concernant la Réunion, il existe déjà un partenariat très fort entre le ministère de la culture des Seychelles et le département de la culture à la Réunion. Le choix des artistes a donc été déterminé par le département de la Réunion. » a expliqué Jimmy Savy lors de l’interview accordée à la SNA lors de l’exposition.

Kadiantou Kante, qui vit à laRéunion depuis 3 ans, rejoindra le festival de la FetAfrik à compter de ce vendredi 22 mai 2015. Puisant son inspiration lors de ses voyages et à travers ses origines bretonnes et maliennes, elle viendra présenter ses peintures sur porcelaine et céramique.

Promouvoir l’art visuel local des Seychelles

Pour le Directeur du Conseil National des Arts des Seychelles, Jimmy Savy, l’exposition sert également à promouvoir les arts locaux seychellois.

Légende photo : exposition Afrik Art – le public Seychellois découvre l’art visuel de différents pays d’Afrique (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License:CC-BY

 

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: AfrikAr, FetAfrik, Carnaval International de Victoria

More from Arts & Culture →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search