Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Des passionnés du Web imaginent le futur en 2050 : l’équipe VCS gagne la Webcup des Seychelles 2015

Victoria, Seychelles | May 25, 2015, Monday @ 19:54 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon uranie et Séverine Martin | Views: 4098
Des passionnés du Web imaginent le futur en 2050 : l’équipe VCS gagne la Webcup des Seychelles 2015

Une capture d'écran du site futuriste gagnant, dessiné par VCS Seychelles  (Webcup 2015)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Trente-cinq ans dans le futur, les sept îles de l'océan Indien regroupant les Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, Rodrigues, la Réunion et les Seychelles comptent 60 millions d’habitants en population combinée. C’est sur ce scénario que des passionnés du web des 6 Etats insulaires ont pu laisser libre cours à leur imagination lors de leur participation à la compétition Webcup 2015, en fin de semaine dernière.

Des équipes constituées d'amateurs, étudiants ou professionnels, inscrits en individuel ou par équipe de quatre membres maximum, ont eu la tâche de créer un portail web présentant un moyen de transport novateur conçu pour permettre les échanges commerciaux et culturels entre les différentes îles.

Le défi a démarré simultanément dans les six Etats insulaires de l'Océan Indien participants ; la Réunion, l’Île Maurice, Mayotte, Madagascar, les Comores et les Seychelles. Le sujet a été révélé au début de la compétition samedi 23 mai à midi, heure locale.  

Après ses débuts, en 2014, c’est la deuxième fois que les Seychelles participent au défi Webcup. Cette année, un total de 3 équipes de 4 personnes se sont inscrits pour prendre part à la compétition. Ce qui représente une amélioration significative comparée à l’année dernière qui avait compté la participation d’une équipe de quatre personnes et d’un participant qui avait concouru en solo. Les équipes ont eu 24 heures pour présenter le meilleur site Web. L’équipe qui a remporté le premier prix a gagné sa place en finale qui se déroulera  plus tard cette année.

Grâce à quelques étirements, des siestes récupératrices, des repas pris sur le pouce, les trois équipes ont pu se concentrer intensément et partager leurs idées ainsi que leurs expertises pour réussir à franchir la ligne d’arrivée dimanche 24 mai à midi. 

 Une des équipes travaillant sur le défi ardu imposé par la Webcup : créer un site Internet fonctionnel en seulement 24 heures (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Licence photo : CC-BY

 Après avoir présenté leurs projets au jury, l'équipe VCSest sortie grande gagnante du concours grâce au meilleur site internet. VCSest la compagnie aux Seychelles chargée d'enregistrer tous les sites web dont le nom de domaine comporte le code de pays des Seychelles.SC.

L'équipe qui a participé à la Webcup était composée d'Alvin Lebon et Shalika Herath, tous deux de Switch, une agence marketing au sein du groupe VCS, de Nadun Herath de VCSet d’Asanka Fernando de Printhouse, une société d'impression qui fait également partie du groupe VCS.

Parmi les trois équipes en compétition, Shalika, qui est développeur web, était la seule participante féminine.

 « Ce fut difficile, mais c’est une bonne expérience. » a-t-elle confié à la SNA, dimanche après-midi.

 « J’aime vraiment ce domaine d’activité. »

Après avoir remporté le premier prix avec l’équipe Blue Fire en 2014, c’est la deuxième fois qu’Alvin Lebon remporte la Webcup des Seychelles.

 « Nous  devions créer un site internet pour ce nouveau moyen de transport qui permettrait de relier les sept îles de l'océan Indien dont la population totale comptait 60 millions d’habitants. Nous devions notamment prévoir de fournir le service de réservation en ligne… le défi à relever était difficile tant sur le sujet qu’en termes de délai. La compétition a été rude. » a déclaré Alvin Lebon à la SNA, qui, fatigué, avait envie d'une bonne douche et d’un peu de repos.

 « C’est le petit plus de connaissances mises en commun dont on s’est servi pour ajouter des fonctionnalités supplémentaires qui nous ont aidés à gagner le premier prix et nous en sommes très heureux. »

 

Les gagnants de la Webcup 2015, l’équipe VCS, était composée d'Alvin Lebon et Shalika Herath tous deux de Switch, une agence marketing au sein du groupe VCS, de Nadun Herath de VCSet d’Asanka Fernando de Printhouse, une société d'impression qui fait également parti du groupe VCS(Joe Laurence, Seychelles News Agency) Licence photo : CC-BY

L’équipe Wild Wild Web, composée de passionnés du Web, de l'Office du Tourisme des Seychelles, de Creole Travel Services et d’un concepteur web indépendant ; Jude Adeline, Chris Matombe, Alex Freminot et Delroy Finesse, a remporté le deuxième prix.

L’Équipe 4Sure représentée par Richard Perks, Jean-François Rose, de Dinuwan Senaratne de Kokonet qui est une société locale en TIC et de John Perks un développeur web freelance a terminé la compétition à la troisième place.

Jean-François Rose de l’équipe 4Sure avait également participé l'année dernière en tant que candidat individuel.

Suite aux quelques difficultés techniques rencontrées lors du transfert de leur projet final, les candidats ont d’abord été déçus mais sont finalement rentrés chez eux en ayant remporté le « Prix de la viralité ».

Au début de la compétition, chaque équipe a dû créer une page Facebook, et le Prix viralité a été décerné à l'équipe ayant remporté le plus de « j’aime » à la fin des 24 heures.

La Webcup est une compétition annuelle qui a été mise en place en 2010 par l'Association Webcup de la Réunion. Elle a été conçue pour toute personne ayant un intérêt dans les TIC que ce soit des amateurs, étudiants ou professionnels et a depuis été étendue à cinq autres nations insulaires de l'océan Indien dont les Seychelles.

Le département français d'outre-mer de l'Océan Indien a créé cet événement amusant et éducatif pour promouvoir la technologie des communications et (TIC) de l'information.

En l'absence d'une association de TIC aux Seychelles, et étant une des principales entreprises aux Seychelles à exercer dans le domaine, VCS a été sollicitée pour coordonner l'événement en 2014.

Mais cette année, c’est SEY-IX, une association nouvellement formée,  qui a pris en charge la gestion du concours avec l'aide de différents sponsors.

 « Un des objectifs de l'association est d’encourager les TIC aux Seychelles et la Webcup sert également à promouvoir les TIC en particulier chez les jeunes, les poussant ainsi à rejoindre ce secteur, c’est donc un projet idéal que nous parrainons. » a déclaré à la SNA, Gilbert Lebon, qui à la fois président de Sey-IX et directeur général de VCS,

Gilbert Lebon, qui avait également coordonné la Webcup des Seychelles l'année dernière a affirmé qu'il était satisfait du nombre de participants, du travail intense fourni pour créer de bons projets ainsi que de la participation plus nombreuse des partenaires du gouvernement et des entreprises du secteur privé dans le domaine des TIC qui ont permis de faire de cette compétition un succès.

Cette année, la compétition Webcup des Seychelles, qui est devenue à présent un événement annuel, a été organisée durant la semaine des TIC.

L’équipe VCSdevra à présent affronter les geeks de la région lors de la finale Webcup 2015, qui devrait être se dérouler vers octobre novembre. On ne sait pas encore quel sera le pays hôte parmi les six îles de l'océan Indien participantes.

L’année dernière, la finale avait eu lieu à l’île Maurice. On espère donc que l'année prochaine, les Seychelles seront choisies pour accueillir ses premières finales Webcup.

 

 

 

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Webcup, VCS

More from Actualités Nationales →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search