Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les soldats des Seychelles ont participé à un exercice militaire régional à Madagascar.

Seychelles- Madagascar | May 27, 2015, Wednesday @ 17:08 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 1737
Les soldats des Seychelles ont participé à un exercice militaire régional à Madagascar.

Le bateau des gardes côte l’Étoile qui a participé a l'exercice militaire (SPDF)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Une soixantaine de soldats seychellois a fait le trajet à Madagascar, pour se joindre aux soldats des autres pays de la région pour un exercice militaire.

Le chef des armes des Seychelles le Brigadier Léopold Payet a également été invité à se rendre sur la grande île pour y voir le déroulement de cet exercice. 

D’après Réunion1er, les armées de 5 pays de la zone sud de l’océan Indien (Comores, Maurice, Seychelles, Madagascar et France) ont participé à un exercice militaire commun à Madagascar du 18 au 26 mai (hier).

Avec plus de 730 militaires déployés dans la grande île, dont 405 militaires français, 215 militaires malgaches, 60 seychellois, et une soixantaine de comoriens et mauriciens, cet exercice multinational était le plus important organisé sur le territoire malgache depuis 1999.

Le major Jean Atala porte-parole de la force de défense des Seychelles a confirmé à la SNA que les soldats seychellois ont fait le voyage à Madagascar par bateau.

« Nos soldats ont été emmenés sur place par les bateaux des gardes côte Adromache et l’Étoile » a précise le major Atala.

Les objectifs de cet exercice étaient multiples : renforcer la coopération régionale, permettre aux forces armées de travailler des procédures communes notamment les phases de déploiement et de manœuvres tactiques, et renforcer la coordination entre les États-majors nationaux, peut-on lire sur le site.

« Il s’agissait d’un exercice combiné qui a impliqué à la fois les gardes côte et aussi les soldats pour des manœuvres a terre » a dit Atala.

Diana 2015 (du nom de la région où s'est déroulé l’exercice, près de Diego Suarez), avait pour objet la protection des populations et la stabilisation d’une province en crise.

Ces exercices réguliers demandent aux pays de la zone un effort logistique et humain très important. Les FAZ SOI (Forces armées de la zone sud de l’océan Indien) ont mobilisé plus de 600 militaires (projection, soutien et préparation) pour préparer cet exercice d’importance. L’armée malgache accueille l’ensemble des forces sur une de leurs bases militaires.

Le général Franck Reignier, commandant supérieur des Forces Armées dans la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI) a souligné l’excellent déroulement et l’exemplarité de cet exercice. « Ces exercices multinationaux sont des moments de préparation opérationnelle indispensable afin de contrer plus efficacement des menaces toujours plus fortes ».

C’est la deuxième fois que les soldats seychellois participent dans des manœuvres militaires dans la région, en janvier ils avaient participé à un exercice, à Maurice, dirigé par l’armée américaine.
 

Les soldats seychellois regagneront Mahé, l’île principale des Seychelles la semaine prochaine.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: COI, Gardes côte, FAZSOI, Leopold Payet

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search